Search
samedi 11 juillet 2020
  • :
  • :

Détournement de fonds au MDAC, bancarisation, pension: les éclairages de la DIRPA

La Direction de l’Information et des Relations publiques des Armées (DIRPA) a animé, ce 3 juin 2020, un point de presse dans l’enceinte du génie militaire, base A. Au cours de cette session, le Directeur de la DIRPA, le colonel-major Diarran KONE, a affirmé qu’il y a bel et bien eu imitation de signature, de faux contrat au ministère de la Défense et des anciens combattants et le chef du département a porté plainte. C’était en présence du Colonel-major, Abdoulaye Ibrahim TRAORE, DFM du MDAC, du lieutenant-colonel Mariam SAGARA, directrice adjointe de la DIRPA.

Au cœur des échanges avec les hommes de média la pension des hommes, l’attribution d’un marché de véhicules portant sur 700 millions CFA et la bancarisation.
D’entrée de jeu, le Colonel major Diarran KONE a soutenu qu’il n’y a aucune diminution de salaire chez les militaires suite à la bancarisation. « Cela est archifaux », a-t-il tranché. D’ailleurs, dit-il, l’opération rencontre une adhésion quasi totale au sein des FAMa. Cette mesure, a-t-il expliqué, participe d’une volonté gouvernementale et est en train d’être peaufinée au niveau du département de la Défense et des Anciens Combattants.
« Mais par sincérité, nous devons aussi reconnaitre quelques difficultés de mise en œuvre concrète ; lesquelles difficultés sont presque évacuées », a-t-il dit.
Des difficultés qui ont pour noms : taux d’illettrisme élevé des personnels ; la question des retenues (cession, petits vivres, pagnes, bons d’agent, mutuelles, cotisations promo/contingent, etc.) ; la couverture bancaire des zones et localités opérationnelles ; la capacité d’absorption des besoins financiers par les structures locales.
De même, a-t-il fait savoir, la nouvelle formule de gestion de la pension vise à permettre aux personnels des Forces armées et de Sécurité maliennes (FAMa) de bénéficier une retraite paisible pour ceux et celles qui y accèdent. Désormais, la pension intègre tous les éléments de solde excepté les allocations familiales. Sinon, précise-t-il, le salaire brut ne diminue pas, mais le net à payer diminue avec l’augmentation des retenues pensions.
Le nouveau code des pensions est certes très avantageux pour les retraités, mais il y a lieu de préciser et de souligner qu’il entraine une légère diminution du net à payer. Cette diminution s’explique du reste par le fait que les primes et indemnités sont soumises à cotisation.
Là aussi, il faut retenir qu’il n’y a aucune diminution de salaire.
Enfin, sur la question de faux contrats et imitation de signature au MDAC, le Colonel-major, Diarran KONE, chef de la DIRPA assure : « il y a bel et bien eu imitation de signature, de faux contrats d’une valeur de plus de 700 millions de FCFA. Et le ministre de la Défense a porté plainte ».
Selon lui, ce n’est pas tout le personnel de la DFM du ministère de la Défense qui est impliqué. Le DFM a été présenté devant les juridictions compétentes qui détermineront les tenants et les aboutissants de cette affaire.
« Le département de la Défense et des Anciens Combattants est décidé à faire aboutir cette affaire de faux contrat », a-t-il conclu.

Par Abdoulaye OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *