Search
mercredi 26 septembre 2018
  • :
  • :

Diaspora malienne: Awa Meite donne la parole aux migrants

La réalisatrice Awa MEITE Van Til a présenté en avant-première son film documentaire « So Kadi » en collaboration avec la Direction de Canal+ Mali, le jeudi dernier, à l’ex Ciné Babemba. Dans ce film, la réalisatrice malienne donne la parole aux migrants en rapportant leurs témoignages souvent émouvants et choquants.

Des responsables de Canal+, des familles des migrants, des associations et structures de la défense des droits humains et de la protection de la dignité des migrants ainsi que des proches de la réalisatrice ont été nombreux à assister à la projection du film « So Kadi ».
Au total, le documentaire fait douze épisodes et contient des témoignages émouvants des migrants ayant bravé les intempéries, échappé à la mort à la recherche d’un mieux-être. Aussi, à travers ce film tourné en Europe et en Afrique, des migrants racontent leurs mauvaises conditions de vie et de travail dans les pays d’accueil. Malgré leur galère, ils ne songent pas à rentrer au bercail, à cause de la misère, ont déclaré certains. À cœur ouvert, beaucoup d’entre eux ont également déploré l’usage des fonds qu’ils envoient à leur famille, car estiment-ils, ceux-ci ne sont pas gérés de façon efficiente. « Nous travaillons dure pour envoyer de l’argent à nos parents. On leur achète des motos pour des courses, mais nous sommes obligés également d’envoyer de l’argent pour le carburant. Ce qui est aussi grave, même si nos femmes tombent malades, il faut envoyer de sous pour les soigner », a déploré un migrant. En réalisant ce film, Awa MEITE Van Til pense apporter sa contribution à la lutte contre la migration en donnant la parole aux migrants eux-mêmes afin de narrer leurs histoires dès-fois très choquantes.
« J’ai passé des moments où je n’avais pas envie de manger, après avoir écouté des migrants parce que leurs histoires étaient choquantes. C’était dur souvent d’écouter ces gens exprimer leurs ressentis », a déclaré la réalisatrice Awa MEITE, la fille de l’ancienne ministre Aminata Dramane TRAORE. Comme sa maman, Awa estime que la question de la migration doit être au cœur de la priorité de nos pays. Pour elle, il faut que l’on sorte de l’illusion pour voir la réalité en face, parce que affirme-t-elle, la crise migratoire est globale et la réponse ne peut pas venir du nord ni même du sud. Elle pense qu’il faut des solutions viables qui permettront d’y répondre.
Pour le partenaire Canal+, à travers son Directeur général, c’est une mission citoyenne de participer à la vulgarisation du film de documentaire de Awa MEITE. Il a affirmé que les migrants apportaient énormément au développement socio-économique de notre pays, mais peu de gens connaissent réellement dans quelles conditions ils vivent pour envoyer de l’argent à leur famille.
« J’ai regardé un extrait de ce film, en tant que dirigeant d’entreprise, nous avons décidé de participer à ce projet. Il est important que les migrants expliquent dans quelle condition ils vivent », a expliqué le Directeur général de Canal+ Mali, M. Moussa Dao. Après ce lancement, il est prévu de projeter le film dans plusieurs communes du pays en vue de sa vulgarisation.

Par Sikou BAH




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *