Search
dimanche 15 septembre 2019
  • :
  • :

Dissémination du rapport GCB Africa 2018: Ségou à l’écoute de CRI-2002

Ségou à l’écoute de CRI-2002

Dans le cadre de sa campagne de dissémination Rapport Global 2018 Corruption Barometer Africa, Ségou, région collectivité, a reçu, vendredi dernier, après Sikasso, l’équipe de CRI-2002 conduite par son Président, le Dr Abdoulaye SALL.

Il s’agissait, d’amener les représentants des institutions, organisa-tions, structures étatiques et non étatiques, des femmes, des jeunes, et des leaders et autorités traditionnels, coutumiers, et re-ligieux à s’approprier du Rapport, à formuler leurs attentes, à ti-rer les enseignements et recommandations susceptibles de con-tribuer à aider notre pays à sortir de ses rangs tant au niveau in-ternational, 120e sur 180 pays classés, qu’au niveau africain, 20e sur 46 pays classés.

Les attentes, les enseignements et les recommandations, qui en sont sortis, serviront à alimenter le Rapport national qui sera élaboré par CRI-2002, Contact national de Transparency National dans notre pays, et validé au plan national.

Le Rapport Global Corruption Barometer (GCB) Africa de Trans-parency International constitue en soi, une bonne porte d’entrée et un bon point d’appui pour l’émergence de la culture des don-nées statistiques portant spécifiquement sur la lutte contre cor-ruption dans notre pays.

Selon le Dr SALL, c’est là toute l’importance, et toute la perti-nence, des présents exercices de dissémination du Rapport Glo-bal Corruption Baromètre 2018 Mali dans les régions collectivités de Sikasso et de Ségou qualifiées de collectivités locomotives sus-ceptibles de faire de la lutte contre l’enrichissement licite des po-pulations, notamment des plus vulnérables, une stratégie inno-vante et porteuse de lutte pour l’intégrité, la transparence, la bonne gouvernance, et contre la corruption et l’impunité.

Après le lancement national intervenu le jeudi 18 juillet 2019, à la Maison du Partenariat à Bamako, le Cercle de Réflexion et d’Information pour la Consolidation de la démocratie au Mali (Cri-2002), Contact national de Transparency International (TI) engage l’étape de la dissémination du Rapport Global 2018 Corruption Barometer Africa dans les régions collectivités de Si-kasso et de Ségou.

Le présent Projet de dissémination du Rapport Global Barometer GCB (Mai 2019) a l’ambition de contribuer à engager les Maliens et les Maliennes dans la dynamique de faire des dangers et risques inhérents à la corruption et à l’impunité des opportunités de lutte pour le bonheur des populations, notamment des plus vulnérables.

Association think tank, Contact National de Transparency Inter-national en septembre 2015, et Section

Nationale en Formation (SNef), le Cercle de Réflexion et d’Information pour la consolidation de la démocratie au Mali (Cri-2002) est aujourd’hui au coeur de la lutte contre la corrup-tion et l’impunité au Mali. Son accréditation vient d’être confir-mée, et prolongée jusqu’au 20 Juin 2020 par une Lettre

de Transparency International Secrétariat (TI-S) adressée au Président de Cri-2002.

Ce qui, au-delà de Cri-2002, honore le Mali, ses partenaires stra-tégiques et opérationnels, et ses partenaires techniques et finan-ciers, notamment Secrétariat (TI-S), Transparency International Défense et Sécurité (TI-DS), la Direction de Développement de la Coopération Suisse (DDC), Lux Développement (LuxDev), le Mi-nistère français de l’Europe et des Affaires Etrangères, et bien d’autres.

PAR BERTIN DAKOUO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *