Search
lundi 23 juillet 2018
  • :
  • :

Droits des personnes handicapées: ADA lance une campagne régionale de plaidoyer à Bamako

En vue de mobiliser les Fédérations des associations de personnes handicapées et leurs membres affiliés pour la réussite de la campagne de plaidoyer pour l’adoption du Protocole africain relatif aux droits des personnes handicapées, une délégation de l’Alliance africaine des personnes handicapées, Africa Deasability Alliance (ADA) en anglais, une organisation spécialisée sur les questions de handicap, est dans nos murs depuis hier lundi.

Venue d’Afrique du Sud, cette délégation conduite par la directrice de communication et de relations publiques de ADA, Mme Aida SARR a rencontré, avant-hier lundi, l’Union malienne Raoul FOLLEREAU au siège de l’organisation à Djicoroni. Cette délégation a été accueillie à son arrivée par le président de l’Union malienne Raoul FOLLEREAU, Labasse FANE, en présence des membres du bureau et une foule nombreuse de militants.
Cette rencontre a donné lieu à une Assemblée générale d’information des militants suivie d’une séance de travail avec les responsables de l’Union malienne Raoul FOLLEREAU.
À l’issue de cette séance de travail, Mme Aida SARR a souligné que cette visite entre dans le cadre d’une mission de vérification des capacités de l’Union malienne Raoul FOLLEREAU en vue de son financement. Il s’agit de voir si l’organisation a tout d’abord les capacités de gérer les fonds qui lui seront alloués et également évalués ses capacités à conduire un plaidoyer au niveau régional.
D’ores et déjà, la visiteuse du jour s’est dite rassurée face aux capacités de l’Union malienne Raoul FOLLEREAU de mobiliser ses militants. « Quand vous voyez cette cérémonie d’ouverture, il y avait au moins 200 personnes. Donc, ça montre quelque part que cette organisation a une capacité de mobilisation, tout d’abord de ces membres », a-t-elle déclaré.
Cette visite s’inscrit le cadre du lancement du projet régional Alliance pour l’Inclusion des personnes handicapées (ARADI) initié par ADA par rapport à l’adoption du protocole à la Charte africaine des Droits de l’Homme et des Peuples relatif aux droits des personnes handicapées. Un protocole qui a été tout d’abord adopté lors de la 19e Session extraordinaire de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples, tenue du 16 au 25 février 2016 à Banjul, République de Gambie et en Algérie en avril dernier et enfin approuvé par les ministres en charge des Affaires sociales, au mois de novembre par les ministres en charge de la justice.
Ce qui fait croire à Mme Aida SARR que ce processus d’adoption montre que ce protocole est en bonne voie.
« Nous espérons qu’il sera adopté par la réunion des chefs d’État du continent en janvier pour qu’il soit ouvert à la signature », a-t-elle dit.
Elle a également indiqué que : « c’est pour la première fois que nous ayons un protocole qui couvre tous les droits des personnes handicapées. Toutes les catégories de handicap se retrouvent dans les différents articles de ce protocole ».
À travers son partenariat avec l’Union malienne Raoul FOLLEREAU, il s’agit pour ADA de lancer une campagne en direction de la région ouest-africaine.
C’est d’abord une campagne de sensibilisation des personnes handicapées, elles-mêmes, pour qu’elles soient conscientes de leurs droits.
Mais au-delà, il s’agit d’influencer les gouvernements à ratifier ce protocole.

Par Abdoulaye OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *