Search
lundi 16 octobre 2017
  • :
  • :

Ebola en C.IV : la CODEM offre des kits sanitaires

Le parti CODEM a remis, le vendredi dernier, des kits sanitaires aux écoles et mosquées de la commune IV du District dans le cadre de la prévention contre le virus Ebola. La donation a eu lieu au siège communal du parti, à Djicoroni-Para, sous la présidence du vice-président Inza COULIBALY.

C’était en présence de la présidente du Mouvement des femmes de la Convergence pour le développement du Mali (CODEM), GOLOGO Aminata DIARRA, des responsables communaux du parti, dont le secrétaire général de la sous-section CODEM de Djicoroni-Para, Oumar COULIBALY, le secrétaire général de la section IV de la CODEM, Mamadou COULIBALY alias Bébé.

Les bénéficiaires étaient venus nombreux avec à leur tête le maire délégué de Djicoroni, Moussa BAGAYOKO, le directeur du Centre d’animation pédagogique (DCAP) de Sébénicoro, Boureima SIDIBE, et le représentant de l’UMAMA Cheickna DIARRA.

Selon le secrétaire général de la section IV de la CODEM, Mamadou COULIBALY, cet appui est la contribution de son parti dans la mobilisation générale contre le virus Ebola.

La commune IV, a indiqué le secrétaire général de la sous-section, Oumar COULIBALY, du fait de sa situation géographique (porte d’entrée du district de Bamako en venant de la Guinée, l’épicentre de la maladie Ebola) est la plus vulnérable et la plus exposée  au virus Ebola. C’est pourquoi, a-t-il dit, la CODEM, à travers sa sous-section, a décidé de venir en appui à la population de la commune contre le virus Ebola en apportant de kits sanitaires. Ces kits sont composés de savons, de grésil, de gels désinfectants, de récipients pour le lavage des mains et d’eau de javel. Ils sont destinés aux écoles et lieux de rassemblement de la commune IV.

Le vice-président de la CODEM, Inza COULIBALY, a souligné  qu’un parti politique, en plus de sa vocation de conquête et d’exercice du pouvoir, doit aussi former, informer, sensibiliser, éduquer, renforcer les capacités de ses militants, en particulier, et de l’ensemble de la population, en général.  C’est ce que la CODEM vient de prouver à travers la donation aux populations de kits sanitaires dans la prévention du virus Ebola. Il a aussi rappelé, dans le même cadre, la journée d’information et de sensibilisation à la lutte contre Ebola, initiée par les femmes du parti de la quenouille, il y a quelques jours.

Selon Inza COULIBALY, son parti, la CODEM, est en phase avec le Président de la République dans sa stratégie de ne pas fermer les frontières avec la Guinée. Car, étant un pays  continental, le Mali ne doit pas donner le mauvais exemple, a souligné le vice-président de la CODEM.

Le parti de la quenouille, a-t-il rappelé, n’est pas à son premier engagement citoyen. En effet, la Codem avait apporté son assistance aux populations de plusieurs localités qui avaient été victimes de l’occupation (Gao, Kona, Diabaly…). Elle avait également renoncé à sa part d’aide publique accordée aux partis politiques pour venir en soutien aux forces armées et de sécurité du Mali, en plus de diverses donations. La CODEM sait prendre le devant des  choses, a affirmé le vice-président. Au nom des bénéficiaires, le DCAP de Sébénicoro, le représentant de l’UMAMA, le maire délégué de Djicoroni-Para, ont remercié la CODEM pour ce geste de solidarité. Ils ont tous promis que les matériels seront utilisés à bon escient.

 

Par Hamidou TOGO

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *