Search
mercredi 18 octobre 2017
  • :
  • :

Échiquier politique: le MPSD se fond dans le parti YELEMA

Le parti YELEMA (le Changement) a célébré avec faste, samedi dernier, à son siège, à Lafiabougou, ACI 2000, l’adhésion en son sein, du Mouvement patriotique pour la solidarité et le développement (MPSD) à travers la signature d’un protocole d’entente.

Les documents de fusion ont été signés et paraphés, côté YELEMA, par le 5è vice-président, Adama DIAKITE; et côté MPSD, par Mamadou Seyba TRAORE.

C’était en présence de plusieurs militants et sympathisants des 2 formations politiques qui ne font qu’une seule et même entité politique désormais.

Le Mouvement patriotique pour la solidarité et le développement (MPSD), a rappelé son président, a été crée, le 11 février 2012, sur la base des idéaux de patriotisme, de solidarité, de paix et d’unité pour le développement économique, social et culturel du Mali.

Selon le président du MPSD, ils sont à la croisée des chemins, aujourd’hui. Car, notre pays est assailli par de nombreux défis à relever. Alors, le chemin du MPSD a croisé  celui du parti YELEMA, présidé par l’actuel Premier ministre, Moussa MARA.

Au MPSD, ils ont observé l’évolution du parti YELEMA (le Changement). D’ailleurs, ils ont compris que le souhait de YELEMA est de bâtir une société plus juste, libre, équitable transparente et profondément ancrée dans nos valeurs culturelles.

Le 5è vice président du parti YELEMA a commencé par féliciter et remercier tous les militants et sympathisants du MPSD, à travers surtout son président, Mamadou Seyba TRAORE, pour le choix porté sur sa formation politique, le parti YELEMA.

Selon Adama DIAKITE, cette cérémonie d’adhésion du Mouvement patriotique pour la solidarité et le développement au parti YELEMA est particulière, car elle arrive au moment où ce dernier est en pleine structuration et prépare son prochain congrès qui est prévu pour le mois de décembre prochain.

«Chers camarades du MPSD, nous vous souhaitons la bienvenue dans la famille YELEMA. Vous êtes chez vous, Aw bissimilah», a déclaré Adama DIAKITE. Avant d’ajouter: «A YELEMA, il n’y a pas d’anciens ou de nouveaux militants. Nous formons tout simplement une et une seule famille politique, le parti YELEMA».

Aussi, a-t-il précisé, le protocole qu’ils viennent de signer les engage tous. Et ils doivent faire en sorte que son contenu soit scrupuleusement respecté pour la bonne marche du parti YELEMA.

Par ailleurs, a fait savoir M.DIAKITE, à partir de maintenant, ils constituent un seul et même nom, une seule et même entité: YELEMA. Et, ils vont prendre très rapidement toutes les dispositions pour les mettre en contact avec toutes les structures du parti, à l’intérieur et à l’extérieur du Mali.

Et M.DIAKITE d’ajouter que c’est un honneur et un plaisir de voir toujours leur famille politique s’agrandir. Toute chose qui montre, à son avis, l’importance du parti YELEMA aux yeux de nos concitoyens pour le progrès et le développement harmonieux du Mali.

En tout cas, pour lui, ils ont fait le bon choix, celui de l’avenir, de la justice, de la transparence, de l’égalité, de la bonne gouvernance. Autant de valeurs qu’incarne le parti du Premier ministre Moussa MARA.

En conclusion, M.DIAKITE a rappelé que YELEMA est un jeune parti politique, crée en 2010 avec pour objectifs, entre autres, de bâtir un État malien reconnu et accepté, protecteur, solide, présent et visible, exerçant la plénitude de ses fonctions pour le développement de tout le territoire; rendre le Malien, un citoyen responsable, compétent et engagé; rendre la société plus juste, plus libre, plus équitable, plus transparente, ouverte sur le monde, mais profondément ancrée dans ses valeurs culturelles.

Pour rappel, le parti YELEMA est membre de la mouvance présidentielle et soutient toutes les actions du Président IBK et du Premier ministre, Moussa MARA.

Par Sékou CAMARA

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *