Search
samedi 19 septembre 2020
  • :
  • :

Ecole coopérative de Sabalibougou: Accountability Lab plante 103 pieds d’arbres

Dans le cadre de la grande campagne de reboisement que notre pays organise pendant chaque hivernage, l’ONG Accountability Lab Mali a décidé de jouer sa partition. Ses responsables ont planté, hier jeudi 29 août, 103 pieds d’arbres à l’école coopérative de Sabalibougou. C’était sous l’égide du directeur pays d’Accountability Lab Mali, Moussa KONDO, en présence de certaines notabilités du quartier ; des responsables de l’école et de l’Association des parents d’élèves.
Le représentant de l’Association des parents d’élèves de l’école coopérative de Sabalibougou, Seydou SIDIBE, a salué cette initiative de l’ONG Accountability Lab Mali. Il a saisi l’occasion pour solliciter d’autres appuis tout en rassurant que les arbres plantés seront bien entretenus.
La directrice de l’école, TOGOLA Mariam MAIGA, a exprimé sa satisfaction face à cette action de Accountability Lab Mali. Elle a qualifié ce geste d’acte patriotique qui protège l’environnement.
De son côté, le porte-parole des enseignants, Oumar TOURE, a rassuré qu’ils joueront leur partition pour que les arbres plantés survivent. M. TOURE a lancé un appel à toute la population en faisant comprendre que les arbres appartiennent à tout le monde.
Le porte-parole de Accountability Lab Mali, Abdoul Salam TOURE, a souligné que des partenaires intervenants dans le domaine de l’environnement ont initié cette année une campagne appelée ‘’ un Malien, un arbre’’. Selon lui, leur ONG n’a pas voulu rester en marge de cette action citoyenne. Raison pour laquelle l’école coopérative de Sabalibougou a été choisie pour planter des arbres.
En plus de la plantation des pieds d’arbres, l’ONG a pris le soin de les protéger avec du fer barbelé.
M. TOURE a profité de l’occasion pour préciser que l’objectif principal que Accountability Lab est de servir la jeunesse et le pays pour un développement durable profitable à tout le monde. Selon ses dires, leur ONG célèbre les fonctionnaires intègres pour motiver les autres à bien servir l’État. Aussi, pour que ceux-ci servent d’exemple pour les générations futures.

PAR MODIBO KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *