Search
vendredi 24 septembre 2021
  • :
  • :

Elevons le niveau du débat par rapport à la Haute cour de justice

D’après feu Ahmed Sékou Toure ex-président de la Guinée « La lutte des idées, la contradiction politique est une essence de la dynamisation de la vie d’un peuple puisque personne n’a le monopole de la vérité «.
La création de la Haute Cour de Justice a servi quoi dans la lutte contre la corruption, les crimes et les délits des ministres et autres dont les noms ont été cités dans les rapports officiels de corruption et de délinquance financière ?
Avec quel argument peut-on défendre cette institution non permanente et budgétivore qui protège impunément les autorités dirigeantes ?
Qu’est-ce que la Haute Cour de Justice a apporté concrètement à la démocratie malienne ?
Connaissant la méthode d’organisation des élections au Mali, connaissant le mode de financement des députés et le mode de choix des ministres, par quel miracle la Haute cour de justice malienne peut mettre en accusation les mêmes ministres, députés et présidents appartenant à la même majorité politique ou à la même race politique, sinon des camarades de lutte?
Comment défendre la justice à géométrie variable entre les citoyens d’un même pays ?
La création de la Cour de justice ne constitue-t-elle pas un contradiction dans la Constitution dans son article 2 qui stipule que nous sommes égaux en droit et en devoir ?
Pourquoi garder une institution inefficace, budgétivore et qui sert de couverture pour les grands voleurs de la République ?
En conclusion je dis, je persiste et j’insiste, la Haute cour de justice au Mali est une institution qui fait la promotion de la corruption, de l’impunité, des crimes et délits et non une institution de justice dans le vrai sens du mot.
La résistance au changement doit s’arrêter et après 30 ans de mauvaise pratique démocratique ayant occasionné la mise sous tutelle de notre pays et son effondrement, il y a lieu de passer à autre chose.

Aboubacar Sidick Fomba, Président du parti ADEPM et membre du CNT




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *