Eliminatoires Can 2015 : Le sursaut d’orgueil des Aigles à Addis-Abeba

Les Aigles du Mali ont gagné la première manche de leur double confrontation contre les Walya d’Éthiopie en s’imposant à Addis-Abeba le samedi après-midi par 2-0 (mi-temps 1-0). Une performance que les protégés d’Henri Kasperczak doivent rééditer mercredi prochain (15 octobre 2014) au Stade du 26 Mars de Yirimadio pour presque valider leur ticket pour la phase finale de la CAN «Maroc 2015».

Conscient des enjeux, Henry Kasperczak avait opté pour l’attaque en débutant le match avec Yacouba Sylla, Bakary Sako, Seydou Kéita, Abdoulaye Diaby et Mustapha Yatabaré.

Une option payante puisque l’Équipe nationale prend vite la direction des opérations et ouvrira le score dès la 32e minute. En effet, une offrande de Bakary Sako permet à Abdoulaye Diaby de marquer pour sa première sélection sous les couleurs nationales.

Quelques minutes plus tôt, les Aigles avaient perdu leur capitaine, Seydou Kéita, sorti sur blessure et remplacé par Sambou Yatabaré.

La mi-temps est sifflée sur ce score de 1-0 pour les Aigles du Mali. À la reprise, les protégés du coach Henry Kasperczak doublent la mise à la 61e minute par Sambou Yatabaré à la réception d’un excellent centre de Bakary Sako. Le score (2-0 pour le Mali) ne changera plus.

Une belle performance que la sélection nationale doit rééditer mercredi prochain à domicile pour prendre une avance confortable sur le Malawi battu (0-2) aujourd’hui à domicile par l’Algérie. Le Mali occupe seul la seconde place du groupe B de ces éliminatoires de la CAN 2015 derrière l’Algérie qui 9 points avec trois victoires en autant de matches.

En effet, les Fennecs ont conforté leur première place en ramenant trois précieux points de leur déplacement au Malawi et ils sont presque assurés de se qualifier pour la phase finale de «Maroc 2015».

Une victoire au Stade du 26 Mars le 15 octobre 2015 sera sans doute un pas décisif des Aigles vers la qualification.

Moussa Bolly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *