Search
mercredi 28 octobre 2020
  • :
  • :

Épidemie de Coronavirus: les amis de la Chine manifestent leur solidarité

Le Club des amis de la Chine a organisé, hier jeudi 13 février, une conférence débat pour exprimer sa solidarité au peuple chinois confronté à l’épidémie de Coronavirus. La conférence s’est déroulée à la Bibliothèque nationale, en présence du président du Club, Aliou SISSOKO ; du représentant de l’Ambassadeur de la Chine, Qiutong YE, et de plusieurs invités.

Le conférencier principal était le Pr Yoro DIALLO, directeur exécutif du Centre d’études francophone de l’Institut des études africaines à Zheijiang normal university en Chine.

Dans son intervention, le président du Club des amis de la Chine, Aliou SISSOKO, a indiqué qu’en ce moment de crise sanitaire que traverse la République populaire de Chine, son association a estimé nécessaire d’exprimer sa solidarité au peuple chinois. Ainsi, dit-il, à travers cette conférence, il s’agit d’apporter le soutien et la solidarité du peuple malien aux Chinois et plus particulièrement aux habitants de la ville de Wuhan qui font face au coronavirus.

Il a salué le sang froid de la population chinoise, l’abnégation du personnel de santé et l’efficacité des autorités face à cette épreuve. « Nous appelons nos concitoyens séjournant en Chine pour leurs études ou pour leurs affaires à ne pas céder à la panique, à suivre les consignes des autorités locales et à prendre exemple sur les Chinois », a appelé le président Aliou SISSOKO.

Il a également encouragé tous les Maliens à continuer d’ouvrir leurs bras et leurs cœurs aux Chinois présents dans notre pays. « L’ensemble du peuple malien est confiant dans la capacité de la Chine à contrôler le Coronavirus et à trouver rapidement un traitement à cette maladie. Nous nous mettons à la disposition de la Chine pour lutter contre ce virus », a rassuré M. SISSOKO.

Le président a rappelé l’aide  et la coopération offerte par la Chine lors de l’épidémie d’Ebola en 2014. Selon lui, aujourd’hui il est de notre devoir de faire de même pour la Chine. Il a soutenu que la Chine et l’Afrique cultivent des liens forts qu’aucune crise ne pourra estomper.

« La Chine, pays du sud, peut nous guider vers le développement tout en respectant nos particularités. La jeunesse africaine est attirée par la Chine, sa culture et ses incroyables possibilités », a-t-il souligné.

Le président SISSOKO a enfin informé que le Club des amis de la Chine a pour objectif spécifique de soutenir et promouvoir les investissements entre le Mali et la Chine, raffermir les rapports entre les deux peuples.

À son tour, le conférencier Pr Yoro DIALLO, a entretenu l’auditoire sur les 60 ans des relations entre le Mali et la Chine dans différents domaines. Il a informé que l’année 2020 sera marquée par différentes activités pour magnifier les 60 ans de cette coopération sino-malienne.

Selon le Pr DIALLO, il est aujourd’hui un devoir pour le Mali de célébrer cette coopération très bénéfique. Il a rappelé que la Chine a été le deuxième pays à reconnaitre le  Mali comme pays, après son indépendance. Face aux soutiens multiformes dont notre pays continue de bénéficier, le conférencier a soutenu que la Chine est un pays sur lequel le Mali peut compter.

« En 1964, le Président Modibo KEITA a passé 39 jours en Chine pour comprendre le système chinois. La Chine a fait plusieurs réalisations dans les domaines économiques et industriels au Mali. Depuis son indépendance, aucun président malien n’a mis en cause les relations entre le Mali et la Chine », a soutenu le conférencier.

Par ailleurs, dira-t-il que les immeubles, les autoroutes, les stades et les chemins de fer qui font la fierté de l’Afrique sont des œuvres de la Chine.

« Nous devons nous inspirer de la Chine et faire en sorte que nos amis chinois sentent notre présence à leurs côtés pendant les moments difficiles », a déclaré le Pr DIALLO, avant d’appeler les autorités maliennes à apporter un geste symbolique à la Chine pour la lutte contre l’épidémie du Coronavirus.

PAR MODIBO KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *