Search
mardi 1 décembre 2020
  • :
  • :

Exploitation Minière: les recommandations du CSDM

Le ministre des Mines de l’énergie et de l’eau, Lamine Seydou TRAORE, a reçu, le vendredi 23 octobre 2020, une délégation du conseil supérieur de la Diaspora malienne (CSDM), conduite par son président Mohamed Chérif HAIDARA.

Au cours de la rencontre, le président du CSDM, Mohamed Cherif HAIDARA, a fait une série de recommandations allant dans le sens du développement de l’activité minière dans notre pays. Il s’agit de veiller à une meilleure application du code minier (Contenu local) ; d’augmenter la part du budget loué à Kayes en tant principale région minière à ce stade pour permettre une meilleure prise en compte du développement économique et social de la région ; d’accompagner la diaspora.
Selon Mohamed Cherif Haidara, le secteur minier peut et doit être un moyen pour permettre de réduire le départ massif des jeunes vers des espaces géographiques inconnus aux conséquences parfois dramatiques. « Nous avons remarqué que 22 % des recettes du budget national du Mali viennent des mines. 70 % des mines de notre pays se trouvent dans la région de Kayes qui est restée sans infrastructures adéquates. Nous voudrions que les Maliens de l’extérieur ressortissant de la région de Kayes soient privilégiés pour les prestations de sous-traitante par les sociétés d’extraction des mines de la région », a-t-il expliqué.
Pour le CSDM, l’exploitation minière figure parmi les véritables enjeux de développement social et économique du pays et peu permettre de lutter contre le chômage et l’émigration clandestine.
« En tant que Maliens établis à l’extérieur, nous réaffirmons notre disponibilité à accompagner le ministre des Mines, de l’Énergie et de l’Eau dans le développement du secteur minier de notre pays », a-t-il déclaré.

Par A.O




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *