Search
jeudi 18 août 2022
  • :
  • :

Fédération des associations sénégalaises au Mali: communion autour d’une soirée de lutte traditionnelle

Dans le cadre de ses activités annuelles, la Fédération des associations sénégalaises au Mali (FASEM) a organisé au Stade Ouenzin COULIBALY un grand gala de lutte traditionnelle. L’événement était placé sous le parrainage de l’ambassadeur du Sénégal dans notre pays, Birame DIAGNE. C’était en présence d’un invité de marque, en l’occurrence le grand champion sénégalais de lutte traditionnelle appelé affectueusement Yékini. L’événement a mobilisé de grands lutteurs sénégalais et maliens, la communauté sénégalaise dans sa diversité et un grand public malien amoureux de ce sport traditionnel.

Dans son discours de bienvenue, le président de la Fédération des associations sénégalaises au Mali, Daouda DIOH, a exprimé son sentiment de fierté. Il a salué la grande mobilisation de la communauté sénégalaise au Mali pour cette soirée gala de lutte traditionnelle. Il n’a pas manqué d’exprimer sa reconnaissance au peuple malien pour son hospitalité.

Le président DIOH a rassuré que pendant son mandat de 5 ans, il ferait tout son possible pour que l’Afrique soit unie davantage.

«Notre objectif est de rassembler tous les Africains. Nous connaissons l’histoire du Mali et nous savons la place du Mali dans l’histoire de l’Afrique. Étant présents au Mali, nous ferons tout notre possible pour que le Mali se hisse au-devant de la scène », s’est engagé le président de la Fédération des associations sénégalaises au Mali.

Abondant dans le même sens, l’ambassadeur du Sénégal dans notre pays, Birame DIAGNE, a exprimé sa satisfaction face à la réussite de l’événement.

« Nous avons assisté à une grande communion de la communauté sénégalaise au Mali. La lutte traditionnelle est un grand événement culturel au Sénégal. La lutte traditionnelle est pratiquée dans plusieurs pays d’Afrique, mais elle a un goût particulier au Sénégal », a affirmé le diplomate sénégalais.

Il a par ailleurs apprécié le fait que les organisateurs de l’événement ont pu montrer au stade Ouenzin COULIBALY les différentes facettes de la culture et du sport sénégalais.

Cette soirée a été l’occasion pour le public de voir de visu des grands lutteurs sénégalais avec des combats très acharnés et dans le respect de la règlementation.

À l’issue d’une série de combats âprement disputés, Babacar TINE est sortie vainqueur pour la catégorie des poids légers. Quant aux poids lourds, c’est Mamadou Galo SOW qui a remporté le premier prix.

D’autres temps forts de ce grand gala de lutte traditionnelle ont été les défilés des différentes communautés sénégalaises présentes au Mali. Aussi, plusieurs artistes sénégalais ont égayé le public à travers leurs prestations.

PAR MODIBO KONÉ




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *