Search
lundi 9 décembre 2019
  • :
  • :

Festival ‘’Djitoumou Folo NI Sissan’’: un rendez-vous culturel riche en couleurs

La 4ème édition du Festival ‘’Djitoumou Folo Ni Sissan’’, se tiendra du 22 au 24 novembre 2019, à Ouéléssebougou. L’information a été donnée par les organisateurs à la faveur d’un point de presse. C’était en présence des autorités locales et coutumières et de nombreux ressortissants de la localité dont l’ancien maire Niankoro dit Yéah SAMAKE. Le thème de cette 4e édition est : « la philosophie de la géomancie ».

Devenu une tradition dans la contrée du Djitoumou, depuis quatre ans, le Festival ‘’Djitoumou Folo Ni Sissan’’ se veut un vecteur de promotion et de conservation de la culture locale tout en favorisant le développement socio-économique du terroir.
La promotrice de l’événement, Sikadjié SAMAKE, a expliqué qu’il s’agit de réunir les fils et les filles du Djitoumou autour de la culture, facteur important de cohésion sociale.
Aussi, ajoute-t-elle que l’initiative de ce festival consiste à montrer le vrai visage de la culture de la contrée à la génération actuelle en donnant l’opportunité aux jeunes de découvrir le Djitoumou d’hier, de connaître leur propre culture en vue de contribuer à sa sauvegarde.
Selon la promotrice, des questions d’actualités seront également au menu de ce grand rendez-vous culturel en vue de sensibiliser la communauté sur plusieurs questions.
Le programme des trois jours du festival prévoit également une exposition photo avec l’artiste photographe, Moussa DIARRA ; le ‘’Djéminèbougou’’, un pan de la culture du Djitoumou qui existe depuis des siècles, mais en voie de disparaître par les effets de la modernisation. Aussi, les festivaliers auront droit à des sorties touristiques et une conférence débat sur la philosophie de la géomancie, thème principal de la rencontre.
L’occasion sera également mise à profit pour relater le parcours de Djitoumou Balla, le héros incontournable de l’histoire de la contrée à travers les prestations musicales des artistes comme Abdoulaye DIABATE.
D’autres artistes musiciens seront de la partie en vue de rehausser l’éclat de cette rencontre culturelle. L’on peut citer Adama Yalomba, Koma DIABATE, entre autres.
« On a toujours dit, quand tu oublies d’où tu viens, alors tu ne seras plus en mesure de savoir là où tu vas. Donc ce festival est très important pour moi et j’essayerai de mettre tout en œuvre pour sa bonne marche», a rassuré Ismaële BALLO, ressortissant du Djitoumou.

PAR MODIBO KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *