Finale de la coupe Diarrassouba: sous le signe de la relance sportive dans le Banico

11

Le jeudi dernier, le terrain sportif de Dioila a abrité la finale de la coupe honorable Mamadou Diarrassouba, élu à Dioila. Ledit Match était placé sous le signe de la consolidation de la cohésion sociale entre les jeunes et les renforcements des valeurs politiques du Parti de rassemblement pour le Mali (RPM) dans le cercle de Dioila.

Ladite finale présidée par l’honorable Diarrassouba, a enregistré la présence d’une vingtaine de députés, avec à leur tête le 1er vice- président de l’Assemblée nationale, l’honorable Mamadou Tounkara. Etaient aussi présentes les autorités administratives et traditionnelles du cercle Dioila.
Relancer des activités sportives et la paix autour du président IBK, et témoigner non seulement leur solidarité, mais aussi rendre un vibrant hommage à l’élu de la nation, ce frère qui n’a jamais oublié ses sources et non moins initiateur de la coupe pour son soutien aux populations du Banco, tel était l’objectif de cette coupe.
Ainsi, ses partisans étaient venus de toutes les localités du cercle pour cette première édition dont la finale opposait l’AS Bolibana et FC Dougoukono. Elle s’est déroulée sans incident. Lancée depuis le mois de septembre 2016, avec la participation d’une trentaine d’équipes, cette compétition a enregistré la participation de 23 communes du cercle de Dioila.
Le coup d’envoi a été donné par l’honorable Diarrassouba, dans un climat convivial à 16 h10m précises. C’est par un engagement fervent que les joueurs de l’AS Bolibana, et ceux de FC Dougoukono se sont acharné sur le ballon d’or, sous les applaudissements des supporteurs des deux protagonistes
Ainsi, à la 6e minute seulement de jeu, de la première mi-temps, Cheickné Mariko, de l’AS Bolibana en blanc ouvre le score, avec un but. A la 24e minute, malgré la fermeté de l’AS Bolibana à sauvegarder le score en sa faveur, FC Dougoukono habillé en vert, égalise. But de Lamine Coulibaly. En seconde mi-temps l’AS Bolibana affichent la volonté de remporter cette finale. Ainsi, Bassékou Sidibé de l’AS Bolibana marquera le 2ème but à la 55ème minute. Malgré quelques actions sporadiques du FC Dougoukono, Alou Traoré de l’AS Bolibana marquera le 3ème but à la 82ème minute. À la 87ème le même Alou Traoré brisera le rêve des joueurs du FC Dougoukono en marquant un quatrième but
Ainsi l’AS Bolibana devient la première formation de Dioila à inscrire son nom au palmarès de la coupe honorable Diarassouba et empoche au passage la somme de 100.000 FCFA.
Satisfait par l’organisation, l’initiateur a exprimé son soutien à la jeunesse du cercle. Selon lui, la jeunesse doit être accompagnée confortablement. « Le football, au-delà de l’aspect festif, est une opportunité de rassembler les populations, en particulier les jeunes autour d’un idéal. A l’issue de la rencontre, le meilleur a gagné. Comme à Fana, cette coupe s’inscrit également dans le cadre de la relance des activités sportives de Dioila », a-t-il rappelé
A la fin du match, des prix, notamment du meilleur joueur, du meilleur gardien, du meilleur buteur, du meilleur arbitre, et celui du fair-play été remis aux jeunes sportifs du Banico par les officiels qui y étaient présents.
Par ailleurs, l’honorable Diarassouba a promis qu’au-delà du sport, que les activités culturelles seront relancées dans le cercle de Dioila pour exhiber les talents culturels du cercle à l’échelle mondiale

Par Christelle KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *