financement des projets: vers une coopération entre les USA et le G5 Sahel

9

C’est

C’est dans le cadre de la dynamique de la coopération entre les USA et le G5S que plusieurs rencontres ont eu lieu entre les deux entités. Une délégation de l’USAID s’est rendue au siège du G5S pour voir de façon concrète comment identifier des projets pouvant faire objet de financements ; dans le domaine de la lutte contre la radicalisation et l’Extrémisme Violent.

La réunion a permis un examen d’un cadre de coopération et d’explication de l’action de la cellule de lutte contre la radicalisation.
La cellule a désormais des relais sur les territoires des cinq pays du G5S .Les points focaux sont aussi mis à contribution pour une meilleure coordination entre les cellules. Selon le Secrétaire Permanent le Ministre malien en charge de ces questions va entamer une tournée dans l’espace G5S, pour mieux coordonner les actions.
Dans la foulée, le responsable de la cellule de radicalisation a expliqué un certain nombre d’actions entreprises depuis l’installation de la cellule avec l’aide des nations unies. Selon Mr Sall Amadou il s’agit de la prise en compte des recommandations sorties de la réunion de Niamey en janvier 2015 ; d’échange de bonnes pratiques.
Selon la responsable américaine cette rencontre a pour objectifs d’identifier des projets susceptibles de bénéficier d’un appui technique et financier de l’USAID. La délégation a voulu être édifiée sur la collaboration entre les antennes de la cellule et les services sécuritaires .De l’identification des organisations de la société civile qui ont une expérience en matière de lutte contre le terrorisme.
Cela dit le secrétariat permanent a mis profit cette rencontre pour faire part à leurs interlocuteurs des projets qui peuvent être un rempart contre la radicalisation et l’extrémisme violent. On peut citer : le projet d’enquête sur les lieux cultuels. Ceci pour avoir une base de données; Projet d’enquêtes pour connaitre les écoles confessionnelles et les programmes enseignés ; la formation des Imams ; un programme de dialogue etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *