Search
samedi 22 juillet 2017
  • :
  • :

Forces de la minusma: le général Kazura fait Commandeur de l’ordre national

En fin de mission, dans notre pays, le commandant des forces de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (Minusma), le Général Jean Bosco KAZURA, a été élevé hier à la dignité de Commandeur de l’ordre national du Mali, à titre étranger.

C’était au cours d’une cérémonie organisée hier, au ministère de la Défense et des anciens combattants. Le Commandant en chef des Forces de la Minusma a été décoré par le ministre de la Défense, Ba N’DAOU, en présence du chef d’état-major général des armées, le général Mahamane TOURE, des officiers généraux et supérieurs de l’armée, des militaires de la Minusma…

Dans son témoignage, le général Mahamane TOURE a salué un homme de cœur et loyal, confiant que partout où il sera, il fera la différence. Le général KAZURA est un homme avec qui il a eu des échanges francs et directs qui n’ont pas toujours été tendres.  Pourtant, a-t-il regretté : « Il va nous manquer ».  Ce, d’autant plus qu’il part à un moment où il a accumulé un capital d’expérience et que le Mali a le plus besoin de lui. Ainsi, a-t-il fait savoir, il revient à la Minusma à présent de se montrer à hauteur de mission et d’attente des Maliens qui la regardent.

Le récipiendaire de la médaille a remercié le Président IBK et le peuple malien qui ont voulu qu’il soit là. Il a fait savoir que son séjour n’était pas une villégiature, mais qu’il est venu pour les Maliens et pour être avec eux. Il a jugé dommage de dire que le problème en cours est pour le Mali, et pas pour les autres. Il a rappelé à cet effet qu’en 1994, l’armée malienne était présente au Rwanda pour aider son pays.

« Aujourd’hui, plus que jamais, nous devons savoir ce que nous sommes et ce que nous voulons pour nous-mêmes », a-t-il soutenu. Ce qui se passe au Mali concerne tout le monde, a indiqué le Général KAZURA. Aussi, est-il convaincu, tant que les pays ne mettront leurs efforts ensemble, les problèmes persisteront.

En ce qui le concerne, malgré tout le bien qui est dit de lui, il trouve sa contribution modeste et aurait bien voulu faire mieux pour le Mali. En tout cas, en rentrant chez lui, il se considère désormais comme un ambassadeur du Mali qu’il défendra partout où de besoin sera.

Il a remercié l’ancien ministre de la Défense, Soumeylou Boubèye MAIGA, l’actuel ministre, Ba N’DAOU, dont l’aide a été précieuse pour l’accomplissement de sa mission. Il n’a pas oublié le général TOURE ainsi que tous les militaires maliens qu’il porte dans son cœur.

Par Bertin DAKOUO

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *