Search
mardi 9 août 2022
  • :
  • :

Formation DUT en métier du livre: l’UNESCO équipe IHERIT-ABT de Tombouctou

En soutien à la formation du métier du livre, l’UNESCO, à travers la MINUSMA, a remis le mardi 26 octobre, un important équipement à l’Institut des Hautes études et de recherches islamiques Ahmed Baba de Tombouctou (IHERI-ABT). Ces matériels ont été réceptionnés par le conseiller technique du ministère de l’Enseignement supérieur Amadou OUANE.

Plusieurs partenaires de l’Etat, des responsables scolaires de l’IHERI-ABT étaient présents à cette cérémonie dont l’objectif s’inscrit dans le cadre du renforcement de la capacité dudit institut de formation.
La donation était composée des tables lumineuses ; des loupes ; des équipements de lutte contre les insectes ; des équipements de numérisation ; des ordinateurs portables et du matériel de bureautique…
S’exprimant à cette occasion, le directeur général de l’IHERI-ABT, Dr Mohamed DIAGAYETE, a indiqué que la remise de ces matériels vient en renfort aux efforts du gouvernement dans le cadre de la formation des étudiants.
Cette remise constitue, selon lui, est une aubaine dans la mise en œuvre du Projet formation en Diplôme universitaire technique (DUT) en métier du livre.
Cette filière, dont il mesure l’importance, est un projet lancé, il y a un an, qui s’est fixé comme objectif, a-t-il ajouté, d’assurer la formation de qualité des jeunes pour la professionnalisation de la protection du patrimoine culturel du Mali, à travers la valorisation et la sauvegarde des manuscrits anciens.
‘’Ce projet est financé par la MINUSMA, exécuté par l’UNESCO et mis en œuvre par l’IHERI-ABT avec l’appui technique du Centre d’Etudes pour les Cultures Manuscrites de l’Université de Hambourg’’, a rappelé M. DIAGAYETE.
Il a par ailleurs salué leur implication dans le processus d’évaluation des besoins avant de prendre l’engagement qu’un usage efficient sera fait des matériels dans l’intérêt de l’Institut.
De son côté, M. Saip SY, représentant de l’UNESCO au Mali, a rappelé l’intérêt pour sa structure de promouvoir la formation de qualité. Il a souligné que cela fait partie des priorités de l’UNESCO.
De plus, cet appui destiné à l’IHERI-ABT aura l’avantage de contribuer à la sauvegarde des manuscrits qui sont souvent très menacés à cause de leur système de conservation. Ce combat de longue haleine qui s’inscrit dans la durée incombe à tous les acteurs, interpelle le représentant de l’UNESCO.
Pour sa part, le représentant du Bureau MINUSMA de Tombouctou s’est réjoui de la concrétisation de ce projet qui lui tenait personnellement à cœur. Cette initiative fait partie des projets qui l’ont le plus marqué ces six dernières années, a-t-il confié.
Le Conseiller technique Amadou OUANE, quant à lui, a mis l’accent sur l’importance de la donation. Et à l’instar du directeur de l’Institut, il a également assuré que le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique veillera scrupuleusement sur lesdits matériels.

PAR SIKOU BAH




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *