Search
jeudi 3 décembre 2020
  • :
  • :

La France prépare son maintien au Mali

En visite au Mali, le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, a voulu fermer la porte à un possible dialogue avec les groupes armés terroristes. Malgré les tournures diplomatiques opposant signataires de l’Accord pour la paix et non-signataires, « Disons les choses très clairement : il y a les accords de paix et puis il y a les groupes terroristes qui n’ont pas signé les accords de paix. Les choses sont simples », le diplomate français reste toujours sous les feux des critiques sur la toile. Depuis cette déclaration fracassante du Chef de sa diplomatie, la France est accusée de jouer ‘’un rôle’’ déstabilisateur au Mali, pour s’y maintenir. Mais la question que se posent désormais les défenseurs de la thèse du dialogue est de savoir quelle option le Mali prendra après ce séjour de LeDrian à Bamako ? Votre Facebookan du jour s’est intéressé aux empoignades suscitées par ces débats.

Lamine Ag Ahmed : la France est en désaccord sur l’ouverture du dialogue avec les terroristes au Mali, affirme son ministre des Affaires étrangères : Jean-Yves le Drian. Mali.

Bathilifousseni : la France joue toujours son rôle en déstabilisant le Mali, c’est pourquoi elle ne veut pas discuter avec les djihadistes. En Afghanistan, les USA discutent avec les talibans. Jusqu’à quand la France finira par arrêter de nous prendre pour des cons ?

Ahmadekabir : “Les groupes terroristes sont à combattre et les groupes armés qui sont pour la mise en œuvre de l’accord sont des partenaires”, a dit JEAN-YVES LeDrian aux groupes signataires de l’accord pour la paix lors de son séjour au Mali.

Assadek Ag HAMAHADY : La France dit non aux négociations Mali-Djihadistes. Pour la première fois de son histoire, le Mali pourrait-il tenir tête à Paris et entamer les négociations ?

Aïssata Hawoye MAIGA : la première fois ? Il me semble que Modibo en faisait selon sa volonté : monnaie, politique, partenariats économiques. Et Alpha a refusé de se rendre à Dakar…

COULIBALY Abdoulaye : ne remonte pas si loin. ATT a dit non aux accords APD et a refusé de signer la réadmission de Maliens en situation irrégulière.

Ba Seydou SANGARE : la France, c’est la France et le Mali c’est le Mali. Ce que la France pourrait faire, c’est plier ses bagages comme dit Ben le cerveau.

Lahibrahim : quelle lâcheté de la part de nos dirigeants. Donc, le changement qu’il nous promettait, c’était du fumage alors ?

Togola : on va avoir droit à plein de choses avec cette transition.

Truc Fidèle Brik Baoss : Et les 95 milliards de conventions on en parle ?

Abdoulaye DICKO : risque de Pau round 2 ?

TAMBADOU Samba : si le Mali négocie avec les jihadistes, la présence de la France ne serait plus nécessaire. La France veut rester le plus longtemps possible.

Bunbu Ardo Galo Massina : Moctar Ouane à Le Drian : « Je crois utile sur cette question (dialogue avec les terroristes) de me faire l’écho des conclusions du DNI… Je pense qu’il faut voir en cela une opportunité d’engager de vastes discussions. »

Helene Griffet : il faut le virer Le Drian. C’est un islamo gauchiste. Grâce à ses négociations merdiques, on vient de balancer 10 M€ et 200 terroristes au Mali. Huit ans de pouvoir au même poste, c’est trop pour ce vieillard.

Serge Doucet : le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a jugé aujourd’hui qu’un dialogue était impossible avec les groupes jihadistes qui sévissent au Mali.

Blahblah contre l’oubli : par contre, Macron qui continue à vendre des armes à l’AA, qui a reçu MBS en grande pompe, comme le faisait Hollande, Le Drian, ça n’a pas l’air de vous gêner ? Plus de 200 djihadistes libérés au Mali par Macron récemment, ça aussi c’est super chouette ?

Sayon Camara : Bamako contredit Paris sur la possibilité de négocier avec Iyad et Koufa.

Abdoulaye KONE : que ceux qui ne veulent qu’on négocie avec Iyad et Koufa aillent au front. C’est simple Koyi. Même les soi-disant grandes puissances ont toujours négocié avec les terroristes :»Amba» négocier même demain.

Tiémoko Traoré : et ceux qui veulent qu’on négocie avec eux partent le faire.

Oumar Sacko : les revendications de Iyad ne peuvent pas être supportées par beaucoup de Maliens.

Josias Dembele : très vrai fiston, négocions c’est mieux, que le chauve Le Drian aille au diable.

Adama Badiou Sanogo : on ne peut accepter les conditions de Iyad.

Hama Domo : Ton boua avait jeté cette recommandation de la conférence d’entente dans les poubelles.

Boubacar Traore : la France n’est pas mieux que les USA qui ont ouvert les négociations avec les talibans….

Zar Samake : je rappelle à ceux qui disent de ne pas négocier que le Mali vient de libérer une centaine de personnes en contrepartie de la libération de Soumaila Cissé. Dire de ne pas négocier, c’est l’ignorance de la situation.

Ibrat Ibrat : exactement, cependant la France ne peut nous interdire ce que l’ONU autorise, elle peut simplement donner son point de vue que l’on n’est pas obligé de suivre en toute souveraineté. Donc, on doit entamer les négociations conformément à notre choix stratégique politique sécuritaire propre à nous-mêmes.

Almamy Diane : la France est en train de réunir tous les ingrédients de son rejet, pas par le Mali seul, mais à travers le monde. À force de vouloir se faire important, on cultive le désamour.

Adama Dramé : vraiment, nous ne comprenons pas l’attitude de ces grandes puissances. Et quand il s’agit d’eux, ils négocient et quand il s’agit des autres, ils disent ne pas négocier.

Kassim Diabate : Blo, la négociation entre Maliens est inévitable dans cette guerre pour une paix durable. Félicitations au Premier ministre Moctar Ouane pour son discours de divergences devant les autorités françaises.

Ngolo Traoré : le terrorisme est une industrie créée par l’occident pour nous capitulaire. Sachant bien que nous n’avons pas des armées préparées pour ça, ils viennent en sauveur pour appuyer tout en offrant les armes aux terroristes en cachette.

Moctar Anse Niangaly : Koné, tu es véridique. Même la 2e guerre mondiale a été négociée.

Sall Abdoulaye : Abdoulaye KONE, excuse-moi hein, vous avez quel niveau d’études ? Stp akandikila gninikalido !!!




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *