Search
mercredi 14 avril 2021
  • :
  • :

Front populaire contre la vie chère: la population de Siracoro adhère !

Malgré les mesures prises par le gouvernement la semaine dernière, pour la baisse des prix des denrées alimentaires, la population manifeste son indignation et dénonce la lourdeur des autorités nationales dans la mise en œuvre effective desdites mesures.

« Nous voulons juste vivre » ; « nous avons faim » ; « non à la vie chère » ; « une Transition réussie équivaut à une baisse des prix des denrées alimentaires » ; « nous voulons que les prix des denrées alimentaires baissent », tels étaient entre autres les slogans des manifestants, ce samedi 13 mars 2021, au marché de Siracoro-Meguetan, contre la hausse des prix des denrées alimentaires. Cette manifestation était organisée par le Front populaire contre la vie chère au Mali.
L’objectif de ce rassemblement était, selon les organisateurs, non seulement de dénoncer la cherté des prix des denrées alimentaires, mais aussi de demander la baisse de ces prix avant le mois de Carême.
A ce meeting de protestation contre la vie chère, on notait la présence des responsables du Front populaire contre la vie chère dont Mariam KONE, présidente ; Mahamane TOURE, porte-parole ; de Moussa DOUMBIA ; du président du Comité de gestion du Marché de Siracoro Meguetan, ainsi que ses camarades.
Dans ses propos, le Président du Comité de gestion du Marché de Siracoro-Meguetan a dénoncé que la vie devient très chère pour la population. Il a fait savoir que les prix des denrées alimentaires ont pris l’ascenseur depuis quelques semaines. Parmi ces denrées, le président du marché de siracoro-Meguetan a cité le riz, le maïs, le mil, l’huile, la viande, le pain, le lait en poudre, etc. Il a signalé que ce combat continue jusqu’à la satisfaction des revendications.
Pour sa part, Mariam KONE, Présidente du Front populaire contre la vie chère a tout d’abord salué le patriotisme des vendeurs et vendeuses du marché de Siracoro-Meguetan pour leur mobilisation afin de dénoncer la mauvaise foi des autorités par rapport à la hausse des prix des denrées alimentaires. Elle a ensuite montré que le combat de son Front est noble. Selon elle, l’ambition n’est autre que la baisse des prix des denrées alimentaires sans délai, par les autorités.
La présidente du Front populaire contre la vie chère a informé que son Mouvement envisage, de nouveau, une grande Assemblée générale dans les semaines à venir devant la Bourse du Travail pour le même objectif.

Par SABA BALLO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *