Search
dimanche 19 septembre 2021
  • :
  • :

Front scolaire: la désobéissance civile décrétée

Le Front scolaire basculera-t-il de la grève à la désobéissance civile des syndicats de l’éducation signataires du 15 Octobre 2016 à partir d’aujourd’hui lundi 9 Août 2021 sur toute l’étendue du territoire national ? En tout cas, les enseignants sont sur pieds de guerre et vent-débout contre l’harmonisation de la grille salariale. Se souvenant de la lutte commune menée contre l’ancien régime aux coudes à coudes avec le M5-RFP dont le président occupe aujourd’hui la Primature, les syndicats de l’éducation signataire du 15 Octobre 2016 sont décidés à appliquer la recette d’il y a une année. Comment ça va se passer ?
Les syndicats de l’éducation signataire du 15 Octobre 2016 ont engagé, le vendredi dernier, des discutions avec le gouvernement dans la salle de réunion de la direction nationale de l’enseignement secondaire général.
Durant cinq heures de négociation, les lignes n’ont pas bougé. Raison selon les enseignants : la partie gouvernementale ne s’inscrit pas dans la dynamique de l’application de l’article 39.
Vu que les négociations n’avancent pas, les négociateurs ont demandé la suspension de la partie.
En conséquence, dans un communiqué diffusé, dans la journée du vendredi 6 août, les syndicats de l’éducation signataire du 15 Octobre 2016 ont invité les militantes et les militants à la mobilisation générale en respect des mesures de l’observation du mot d’ordre de grève du 09 Aout 2021.
Selon le ministère de l’éducation, les syndicats disent qu’ils restent ouverts au dialogue. Les négociations reprendront demain mardi.
Dans une lettre ouverte rendue publique, le samedi 7 août 2021, les syndicats de l’éducation signataires du 15 Octobre 2016 décrètent la fermeture jusqu’à nouvel ordre de toutes les structures de l’éducation à compter de ce lundi 09 Août 2021.
Face à toutes les situations qui entravent les droits et les libertés des syndicats de l’Éducation et dans le cadre de la désobéissance civile conformément à l’article 121 de la Constitution, les Syndicats de l’Éducation signataires du 15 octobre 2016 demandent la mobilisation générale et totale de toutes les enseignantes et de tous les enseignants pour la fermeture jusqu’à nouvel ordre de toutes les structures de l’éducation à compter de ce lundi 09 août 2021 à partir de 06 heures sur toute l’étendue du territoire national.
Cette action se traduit par :
-Le déplacement en masse des enseignants vers les structures avec la présente lettre en demandant au chef de la structure de fermer ;
-La non provocation des forces de l’ordre ;
En cas de provocation de la part des forces de l’ordre la Synergie demande à leurs adhérant de ne pas répondre, de lever les mains nues.
-Le suivi au quotidien des structures fermées.
Selon un communiqué du ministère de l’éducation nationale les promoteurs d’écoles privées et des medersas ont été reçus le vendredi par madame le Ministre de l’Éducation Nationale. Ces acteurs de l’école sont venus témoigner leur disponibilité pour l’organisation des examens. Ils en ont profité pour échanger sur quelques sujets. Les échanges ont porté sur l’accélération du processus de paiement des frais de scolarité et des demi-bourses, le traitement du dossier de création de l’ordre professionnel des promoteurs d’écoles privées et la convention entre les Medersas et l’Etat, qui attend d’être signée.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *