Futures élections de proximité à Kayes: la jeunesse RPM de Kayes ambitionne grand

1

Les jeunes de Kayes ont bouclé ce week-end, les assises de leur conférence régionale, dans la cité des Rails, dans une ferveur des grands jours. Animés par la dynamique des élections municipales à venir, les jeunes ont promis de faire de leur parti le plus enviable auprès des populations locales.

Pour ce 5e rendez-vous politique du genre, organisé à Kayes, les jeunes du RPM ont vu les choses en grand : ils étaient une bonne vingtaine du bureau national à faire le déplacement de la cité des rails. Conduite par le président du bureau national des jeunes, l’honorable Moussa TIMBINE, non moins président du groupe interparlementaire de la Mouvance présidentielle. La délégation du bureau national comprenait, notamment Zeinab MAIGA, 1ère vice-présidente ; Paul SOMBORO, 2e vice-président ; Sory Ibrahim COULIBALY ; Adama TRAORE, Bah TRAORE et de nombreux cadres du parti RPM.
Sur le plan local, les sections de jeunes RPM de la cité des Rails ont fait le plein autour du parrain de l’événement, l’honorable Mamadou TOUNKARA, 1er vice-président de l’Assemblée nationale, élu à Kita.
Les responsables venus de Kayes, Nioro, Kéniéba, Dièma, Yélimané, Kita et Bafoulabé ont fait un diagnostic sans complaisant de la vie du parti.
Le RPM se porte bien dans la région de Kayes. Un motif de satisfaction et de réjouissance pour les responsables politiques, qui ont apprécié, à sa juste dimension, les nombreuses adhésions enregistrées au sein de la formation politique à Kayes.
Autre atout politique célébré comme tel par les jeunes, comme signe de vitalité de leur parti, c’est la solidarité entre les alliés de la Mouvance présidentielle. C’est donc tout naturellement que les sujets liés au renforcement de la base sociale du parti et les stratégies électorales pour les municipalités à venir occuperont le cœur des débats entre la base et le sommet. Les préoccupations locales, comme la promotion des femmes et des jeunes, la problématique du quota des jeunes sur les listes de compétition, les difficultés de gestion des affaires publiques et les réalisations du Président IBK ont été également, entre autres questions ayant fait soulever de vifs commentaires, au sujet desquelles d’importantes résolutions ont été prises.
En tant que parti majoritaire, le RPM a déclaré que le président des jeunes doit s’impliquer pour engranger des résultats électoraux significatifs, lors des municipales à venir, car à partir de ces consultations politiques, c’est une nouvelle configuration institutionnelle qui s’installera dans le pays. Et cela, par la mise en œuvre de l’accord de paix.
Le président des jeunes, l’honorable Moussa TIMBINE, visiblement satisfait de l’état de santé du parti dans la région, essentiellement due aux ébauches d’énergies des jeunes, a galvanisé les militants et responsables des différentes sections à se rapprocher davantage des populations.
Les jeunes du parti, selon lui, doivent travailler sur le terrain, en renforçant l’unité d’action en leur sein. Rien de solide ne peut être obtenu, de l’avis du président des jeunes du RPM, l’honorable Moussa TIMBINE, sans la mobilisation et la détermination des jeunes. L’honorable TIMBINA a invité les siens à la mobilisation générale pour prochaines élections.
Selon plusieurs interventions enregistrées, les jeunes Tisserands ambitionnent beaucoup pour leur parti et sont déterminés à s’impliquer fortement dans la région et se donneront désormais les moyens d’y parvenir. Si le président des jeunes apprécie un tel esprit militant chez les siens, il les a exhorté à plus de responsabilité et d’engagement dans la conduite des affaires publiques et la concrétisation des idéaux du Président IBK pour l’émergence d’un Mali de nos rêves.

Par SEKOUBA SAMAKE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *