Search
samedi 18 novembre 2017
  • :
  • :

Gala de boxe: les élites de la disciple testent leurs capacités

La fédération malienne de boxe, en collaboration avec la ligue du district de Bamako, a organisé, le samedi 29 juillet, un gala de boxe qui a mis face à face les élites de la discipline. La cérémonie s’est déroulée à l’ex-SNJ en présence des responsables de la Fédération malienne de boxe, dont le Vice-président, Cheick Raoul DIAKITE ; le trésorier Mahamadou DRABA et plusieurs fans venus supporter leurs idoles.

Ce gala a mis aux prises les élites pour tester leurs niveaux après un long moment de repos. Au total, cinq combats, toutes catégories confondues, étaient au programme de ce gala. Les spectateurs n’ont pas regretté d’avoir fait le déplacement, car le plateau était garni avec la présence de la quasi-totalité des meilleurs combattants du District, mais aussi en raison de la qualité du spectacle.
Le premier combat de la catégorie des 46 kg a opposé deux filles boxeuses, à savoir Fatoumata M. TRAORE et Fanta DIALLO, toutes du Ring Belkri Keita (RBK). La partie a été soldée par un Match nul. Le second face à face, catégorie 75 kg, a mis aux prises Tidiane COULIBALY sociétaire du RBK et Adama COULIBABLY de l’USFAS. C’est le jeune Tidiane COULIBALY qui est sorti victorieux suite à la disqualification de son adversaire.
La troisième partie a opposé Amadou SOW du Real à Ibrahima SOUMARE de l’USFAS. Dans un combat acharné, Ibrahima SOUMARE a pris le dessus sur son adversaire par un KO avant la fin des trois rounds de trois minutes chacun. Le talent du jeune Ibrahima SOUMARE, par ailleurs champion du Mali en natation, a été beaucoup vanté par les dirigeants de la discipline. Il a quitté le ring sous les ovations de ses supporteurs qui étaient présents en grand nombre.
La catégorie des 60Kg a opposé Zakaria DIARRA de l’USFAS à Mahamadou DOUCOURE du Real. Ce combat arbitré par notre consœur Tiouta TRAORE, chargée de communication au ministère de l’Agriculture, a été remporté par Zakaria DIARRA au point après 3 reprises de 3 minutes.
Le combat le plus attendu par les spectateurs était celui de la catégorie des 81 kg. Il a mis aux prises Daouda TRAORE de l’USFAS à Mahamadou KEITA dit Soukoulé de la Commune I. Pour ce combat, la star montante de la boxe malienne, Mahamadou KEITA, était vu comme vainqueur. Mais à la grande surprise de l’assistance, son adversaire Daouda TRAORE de l’USFAS a été proclamé vainqueur sur la base du nombre de points administrés.
La star présumée a quitté le ring sous les contestations de ses supporteurs qui ont mal digéré la défaite de leur idole.
Ce gala organisé par la Fédération malienne de boxe a tenu toutes ses promesses en permettant aux joueurs de tester leurs niveaux et à donner aux amoureux de la discipline l’occasion de se régaler et de savourer de bons moments sportifs.
Le trésorier général de la Fédération malienne de boxe, Mahamadou DRABA, a justifié l’organisation de ce gala par le fait que cela faisait un bon moment que les pratiquants de la discipline ne montaient pas sur le ring. Une rencontre qui a été organisée pour permettre aux boxeurs d’être toujours en jambe. Mahamadou DRABA a informé que la Fédération est dans la dynamique de mettre en œuvre un programme d’une série de rencontres pour affronter les compétitions futures. Il s’est dit ému de voir des jeunes qui se sont donnés à fond. M. DRABA n’a pas manqué de remercier les partenaires que sont le Comité olympique, la Soltema/Malitel et le PMU Mali.

PAR MODIBO KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *