Search
jeudi 19 octobre 2017
  • :
  • :

Gestion de la commande publique: les acteurs de Mopti outillés par l’ARMDS

l’Autorité de régulation des marchés publics et des délégations de service public (ARMDS), après le renforcement des capacités des acteurs de la commande publique des régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso et Ségou, est actuellement à Mopti pour outiller ceux de la Venise malienne. Du 7 au 18 août 2017, 160 acteurs de la commande publique de la cinquième région administrative du Mali bénéficieront de 4 sessions de formation.

A l’image des formations organisées dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso et Ségou, les présentes sessions s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de formation 2017 de l’ARMDS et du Projet d’appui à la gouvernance économique (PAGE).
Le PAGE accompagne financièrement l’ARMDS pour le renforcement des capacités de 700 acteurs de la commande publique au niveau régional. Tout comme dans les autres régions, ce programme prévoit dans la région de Mopti, la formation de 160 acteurs de la commande publique sur deux semaines au bénéfice de 40 acteurs de l’administration, 40 des collectivités territoriales, 40 des opérateurs économiques, et 40 des membres de la société civile. Toutes ces formations seront animées par d’éminents formateurs (Nourou Ly et Danzié Mallé) du Cabinet Sec DIARRA.
A l’ouverture desdites sessions de formation, le Directeur de Cabinet du gouverneur de la région de Mopti, Boukary KOITA, a exhorté les participants à plus d’assiduité tout en invitant les formateurs à donner le meilleur d’eux-mêmes pour satisfaire le besoin des auditeurs.
Rappelons que de 2014 à 2016, l’ARMDS a organisé dans la région de Mopti 8 sessions de formation pour un effectif total de 301 acteurs, dont 42 femmes intervenant dans tous les domaines d’activités économiques : l’administration publique, les collectivités territoriales, le secteur privé et la société civile.
À travers ces formations, en plus du cahier du participant, plusieurs documents relatifs à la gestion des marchés publics et des délégations de service public seront remis pour diffusion dans le seul but d’atteindre l’objectif final recherché à savoir : une compréhension commune des textes et une application stricte de la règlementation pour une bonne gestion des ressources publiques.

PAR MODIBO KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *