Search
samedi 17 avril 2021
  • :
  • :

Gestion de la Transition: le grand ménage

A l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 23 décembre, parmi les mesures fortes on peut retenir l’adoption d’un projet d’ordonnance qui proroge jusqu’au 26 juin 2021 à minuit l’état d’urgence en cours.

Il faut signaler également le remplacement du Directeur Général de la Police Nationale par le Contrôleur Général Soulaïmane TRAORE et du Directeur Général Adjoint de la Police Nationale par le Contrôleur Général Youssouf BINIMA.
En outre, le Conseil des ministres a procédé à la nomination de 13 Haut-fonctionnaires de Défense. Il faut noter que le Colonel-major Diarran KONE, précédemment Directeur de la DIRPA, est nommé Haut fonctionnaire de Défense auprès du Ministère de la Communication et de l’Economie Numérique.
L’Administration n’est pas laissée pour compte puisqu’on a assisté à la nomination de 11 Préfets et Préfets adjoints. Il faut souligner qu’il n’y a aucun militaire parmi les nouveaux promus qui sont tous membres du Corps préfectoral. Il faut rappeler que c’est la nomination d’un Préfet militaire à Niono, alors que le Gouvernement et la Plateforme d’Action Commune des Syndicats des Administrateurs Civils, des Collectivités Territoriales, et des Agences de Développement Régional étaient en pleine négociation qui a conduit cette dernière à suspendre toute discussion avec la partie gouvernementale et à exiger l’annulation de cette nomination. Les nominations d’hier peuvent être perçues comme un bon signal quant aux nominations futures et au rétablissement de la confiance entre la Préfectorale et le Gouvernement.
L’on ne saurait passer sous silence le grand nettoyage dans le milieu de la finance. Alors qu’il y a 25 ministères, il y a eu 25 Directeurs des Finances et du Matériel (DFM) qui ont été nommés au cours du Conseil des ministres d’hier. Ce qui sous-entend que tous les DFM ont été remplacés, même si dans les faits, il ne s’agit que d’une permutation pour certains qui changent de ministères.

Parmi ces nouveaux DFM, sans grande surprise, il y a des colonels qui répondent présent aux ministères de la Défense et des anciens combattants ; de la Sécurité et de la Protection civile ; de l’Administration Territoriale et de la décentralisation ; de la Santé et du Développement Social.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *