Search
mardi 23 janvier 2018
  • :
  • :

Incendie du marché rose: le gouvernement donne 250 millions aux victimes

En guise de compassion du gouvernement à l’endroit des victimes de l’incendie qui a ravagé le Grand marché de Bamako la semaine dernière, le ministre de la Solidarité et de l’action humanitaire, Hamadoun KONATE a remis, hier mardi, un chèque géant de 250 millions de FCFA au représentant des commerçants, Gaoussou COULIBALY dit Djeri.

La remise de ce chèque s’est déroulée dans la salle de délibération de la mairie du District de Bamako en présence du maire Adama SANGARE ; du ministre de la Décentralisation et de la fiscalité locale, Alassane Ag Mohamed MOUSSA, ainsi que des responsables des associations de commerçants du marché Rose. Le geste est consécutif à une promesse du gouvernement de venir en appui financièrement aux victimes de l’incendie du lundi 11 décembre dernier du marché Rose de Bamako. Cette catastrophe a touché des centaines de commerçants en occasionnant des dégâts matériels importants estimés à plusieurs milliards de nos francs.
Le maire du District de Bamako a salué le gouvernement pour sa promptitude et sa solidarité aux victimes de ce drame. À l’image de ce geste, M. SANGARE a appelé à davantage d’élan de solidarité en faveur des victimes de cette situation. Selon lui, elles en ont véritablement besoin pour adoucir les cœurs.
« Des dégâts matériels importants ont été occasionnés à la suite de l’incendie. C’est un acte grave qui s’est déroulé, mais les différents élans de solidarité peuvent soulager la souffrance des victimes », a estimé le maire du District de Bamako, précisant que les 250 millions de FCFA ne sont pas destinés à indemniser les victimes, mais à soulager leur souffrance.
« Le geste traduit la compassion du gouvernement aux victimes de cet incendie. Le gouvernement partage également la douleur de toutes les personnes qui ont été touchées par ce drame et est conscient de l’immensité de la perte enregistrée », a indiqué, de son côté, le ministre Hamadoun KONATE, présentant le Premier ministre à cette cérémonie de remise de chèque.
Pour le ministre KONATE, aucun geste ne peut récompenser les dégâts enregistrés par cet incendie. Toutefois, le gouvernement, sur décision du président IBK, a tenu à exprimer sa compassion aux victimes à travers cet appui financier de 250 millions de francs CFA.
« Le président IBK nous a demandé d’user de tous les moyens et de créer des conditions afin que les victimes de ce drame puissent continuer leurs activités. La catastrophe fait partie de la vie, si elle survient, il faut des actions d’aide. Le gouvernement est dans cette logique », a expliqué le ministre de la Solidarité qui a confirmé par ailleurs que le gouvernement et la mairie sont à pied d’œuvre pour trouver un site de recasement pour les victimes. Recevant le chèque, le représentant des victimes du marché Rose, Gaoussou COULIBALY dit Djeri, a remercié le geste du gouvernement.
« Le don du gouvernement est un geste noble que nous apprécions à sa juste valeur. C’est un geste que nous n’oublierons jamais », a-t-il promis.
Pour l’heure, l’enquête ouverte sur ce drame est en cours, mais pour beaucoup de témoins dérapage du réseau d’électricité serait à l’origine du feu.

Par Sikou BAH




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *