Search
lundi 19 avril 2021
  • :
  • :

Inter-biennale Photographique du Mali: le satisfecit de Mme la Ministre

La Maison Africaine de la Photographie a abrité, ce mardi 1er décembre 2020, la cérémonie d’ouverture la 2e édition de l’Inter-biennale Photographique du Mali, sous la haute présidence de Madame Kadiatou KONARE, ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, en présence de son collègue de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Madame BOUARE Bintou Foune SAMAKE ; du représentant du Maire de la Commune IV du District de Bamako ; du Directeur Général de la Maison Africaine de la Photographie, Tidiane SANGARE et du Président du Réseau des Photographes du Mali, Seydou CAMARA.

À ce rendez-vous, les Ambassadeurs de l’Union européenne au Mali et du Royaume du Maroc, le Chef du Bureau UNESCO au Mali, le représentant de la Coopération Suisse au Mali, le Directeur de l’Institut français du Mali, le Président du Syndicat national des Professionnels des Métiers de l’Image et du Son et plusieurs artistes photographes ont répondu présent.
En campant le décor, Seydou CAMARA a indiqué que l’inter Biennale photographique est un espace de création artistique et photographique, de promotion et de diffusion des œuvres des jeunes photographes en manque de visibilité sur le plan national et international.
« Il s’agit d’une exposition compétitive entre les jeunes photographies dans les différents thèmes bien déterminés », a-t-il expliqué. Selon lui, parmi les 66 candidatures issues du District de Bamako et de plusieurs régions du Mali, 15 photographes ont été choisis pour présenter leurs œuvres lors de cette deuxième édition. Pour le président du Réseau des Photographes du Mali, cette deuxième édition offre un parcours d’exposition en quatre temps sur quatre sites d’exposition, notamment à la Maison Africaine de la Photographie, au Parc National, à l’Institut français du Mali et à Bamako Art gallery. « Cette édition sera clôturée par la remise de prix à trois lauréats désignés par le jury. Le premier encaissera 1 500 000 FCFA, le deuxième 1 000 000 FCFA et le troisième 800 000 FCFA », a-t-il révélé avant de remercier le département de la Culture, de l’artisanat et du tourisme et d’autres partenaires techniques et financiers pour leur appui, qui selon lui, n’ont jamais fait défaut.
Mme la Ministre s’est réjouie de cette inter biennale qui se tient, depuis deux ans en marge de la grande biennale de la photographie au Mali.
« L’événement qui nous réunit est une initiative novatrice organisée par le Réseau des photographes du Mali, « Phot ’Art-Mali », en collaboration avec la Maison africaine de la photographie et le Syndicat national des professionnels des métiers de l’image et du son du Mali (SYNAPROMIM). L’inter-Biennale est un projet fédérateur dont l’objectif est de promouvoir des activités photographiques pendant la période d’entre-deux-éditions des Rencontres africaines de la photographie ou Biennale de la photographie », a indiqué Mme la ministre. Elle s’est ainsi réjouie que l’initiative de Phot’Art Mali s’inscrive parfaitement dans la vision de son département, à travers la création d’une synergie d’action entre acteurs publics, privés, professionnels et partenaires techniques et financiers. « C’est à ce titre que le ministère, dans le cadre des réformes prônées par les autorités de la transition, organise une série de séminaires thématiques dont l’objectif global est de créer un cadre de réflexions et d’échanges permettant d’aboutir à une vision concertée de l’ensemble des acteurs pour l’émergence des secteurs de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme. Il me plaît d’ailleurs de vous informer que le séminaire sur le secteur de la photographie se tiendra les 18 et 19 décembre 2020 au Mémorial Modibo KEITA », a-t-elle annoncé la bonne nouvelle.
La visite guidée des expositions « hommage à Alioune Bâ » et celle consacrée à une partie des œuvres sélectionnées dans le cadre du concours photographique ont marqué le rendez-vous. Le ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, Madame Kadiatou KONARE, a salué et félicité le Réseau des Photographes du Mali pour avoir relevé le défi de l’organisation de cette 2e édition. Elle a également remercié la Maison Africaine de la Photographie et l’ensemble des partenaires techniques et financiers pour leur accompagnement.

PAR CHRISTELLE KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *