Search
dimanche 21 octobre 2018
  • :
  • :

Les jeunesses FARE et ADP-Mali soutiennent IBK

Quelques heures seulement après l’annonce de leurs porte-étendards de ne soutenir officiellement aucun des deux candidats arrivés au deuxième tour, des responsables de jeunes des partis, notamment les FARE de Modibo SIDIBE et de l’ADP-Maliba de Aliou DIALLO ; du RDpM de Cheick Modibo DIARRA, ont appelé à voter pour le candidat Ibrahim Boubacar KEITA, le 12 août prochain. C’était à la faveur d’un meeting organisé, hier jeudi, à la Maison des aînés, par le ‘’Mouvement IBK 2018’’.

Placée sous l’égide du président du ‘’Mouvement IBK 2018’’, Abdoul Aziz DIALLO, la cérémonie s’inscrit dans le cadre de la campagne présidentielle du second tour prévu pour le dimanche 12 août prochain, opposant les candidats Ibrahim Boubacar KEITA et Soumaila CISSE arrivés respectivement 1er et 2e, lors du premier tour, le 29 juillet 2018, avec 41,70% et 17,78%.
Outre les nombreux responsables, militants et sympathisants du ‘’Mouvement IBK 2018’’, l’évènement a également enregistré la présence de plusieurs responsables de jeunes, notamment Amadou CISSE, président de la jeunesse du Parti FARE An ka wuli du candidat Modibo SIDIBE ; Cheick KEITA, représentant de la jeunesse ADP-Maliba du candidat Aliou DIALLO, arrivé ene position ; ainsi que ceux du ‘’Mouvement Mali Kanu’’ (MMK) du candidat Modibo KONE qui a rallié le camp du Président IBK et de Cheick Modibo DIARRA, arrivé 4e, mais qui s’est abstenu de donner des consignes de vote.
Pour justifier le soutien de son mouvement à IBK, Abdoul Aziz DIALLO a fait savoir qu’IBK est un patriote, un homme qui porte le Mali dans son cœur. La preuve, a-t-il rappelé, il l’a démontré en 2002 lors des élections présidentielles qu’il avait gagnées, mais en acceptant le verdict de la Cour constitutionnelle qui a proclamé sa défaite, pour la cohésion et la paix sociales.
Mieux, précise-t-il, IBK est l’un des acteurs politiques maliens qui a occupé des plus hautes fonctions dans l’Administration malienne et qui est à l’écoute de son Peuple. Pour preuve, il y a le sursis du projet de la révision constitutionnelle.
Il y ajoute le travail remarquable abattu par le Président de la République, dans le domaine de l’Armée, en termes d’équipements, mais également d’amélioration de conditions de vie et de travail des militaires.
Ainsi, le Mouvement IBK-2018 estime qu’il doit continuer avec la réalisation de son projet qui consiste à bâtir une Armée de nos rêves.
Par ailleurs, a-t-il noté, le Mouvement IBK-2018 estime que le Président de la République a fait la promotion de la jeunesse dans ses différents gouvernements. Toute chose qui illustre la confiance qu’il a placée en la jeunesse malienne.
Tout en se félicitant du résultat obtenu par son candidat le 29 juillet dernier, le Mouvement IBK 2018 s’est dit confiant quant au scrutin du 12 août prochain. D’où son appel à la très forte mobilisation des Maliens, le dimanche, pour parachever leur victoire.
« À défaut du Takokelen, nous allons faire le Takaprin» s’exclamaient les participants dans la salle pleine à craquer acquise à la cause du Candidat IBK.
Quant à Amadou CISSE, président de la jeunesse FARE, il a témoigné que l’opposition a tout fait pour empêcher IBK de travailler durant les 5 ans passés. Il salue les immenses efforts du Président IBK pour le Mali.
«Depuis 1960, jusqu’à nos jours, aucun président du Mali n’a fait mieux que lui», dira M. CISSE.

Par Sékou CAMARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *