Journée des juristes africains de banques: Bamako abritera la rencontre en 2017

8

Le président de l’Association des juristes de banques et établissements financiers du Mali (AJBEF), Abdoulaye Amara TOURE, a animé, hier mercredi, au siège de l’APBEF, une conférence de presse, focalisée sur la présentation des objectifs et perspectives de cette organisation.

C’était sous la présidence de Moussa Alassane DIALLO, président de l’Association des professionnels de banques et établissement financiers (APBEF) dont émane l’AJBEF. Y étaient également présents plusieurs membres et responsables de l’AJBEF.
Dans son mot de bienvenue, le président de l’APBEF a souligné que son organisation dans la mise en œuvre de son plan d’action a créé plusieurs entités dont l’Association des juristes de banques et établissements financiers, pouvant la faciliter l’atteinte de ses objectifs,
Ensuite, il a expliqué la justesse de cette approche tout en relevant le rôle de conseils et d’appuis des juristes de banques dans l’orientation des activités bancaires. En effet, a-t-il confirmé, c’est sur la base des avis des juristes de banques que de nombreuses décisions sont prises par les responsables de banque. A tel point, soutient M. DIALLO, qu’un banquier n’est rien sans l’avis des juristes, car dira le président de l’APBEF, toute activité bancaire repose sur des éléments de droit.
«Pour cette raison, l’AJBEF constitue pour nous un instrument de sécurisation et de stabilisation de l’activité bancaire. Ce qui lui confère un rôle important dans les activités bancaires», a précisé Moussa Alassane DIALLO.
Lui succédant au pupitre, le président de l’AJBEF a rappelé que leur association a été créée en juin 2008. Elle compte 70 membres, dirigés par un bureau de 13 personnes, a-t-il précisé.
Pour lui, les objectifs de l’association visent à réunir les juristes de banques, exerçant ou ayant exercé une responsabilité juridique effective dans un établissement bancaire ou assimilé; de resserrer les liens et échanges des informations entre les membres de la profession et avec d’autres professionnels; d’accroître leurs compétences, etc.
S’agissant de ses activités menées, M. TOURE a indiqué que l’association a participé aux Journées nationales sur le foncier, au Séminaire sur les procédures collectives, à la Relecture des textes sur le foncier.
Aussi, s’est-il réjoui d’avoir des représentants, agissant au nom de l’association dans de nombreuses organisations nationale et sous régionale de droit, notamment la Commission nationale de l’OHADA du Mali; la Chambre de conciliation et d’arbitrage.
Concernant les perspectives de l’association, des séries de rencontres, de formations, de séminaires sont annoncées par le président de l’AJBEF, conformément à son plan d’actions. Mais, a-t-il révélé, leur activité phare sera l’organisation de la journée des juristes africains de banques dans notre pays, en avril 2017.
«A l’issue de l’assemblée générale de l’Association des juristes africains de banques et établissement, tenue à Ouagadougou en 2016, l’antenne malienne a été choisie pour abriter l’édition de 2017, en début avril à Bamako. L’invitation qui a été acceptée et la profession bancaire a validé cette proposition ; et attend la mise en place d’un comité d’organisation qui lui fera des propositions pour assurer une bonne organisation de l’évènement», a expliqué M. TOURE qui dit ne ménagera aucun effort pour la réussite de l’événement.

Par Sikou BAH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *