Search
mercredi 25 mai 2022
  • :
  • :

Journée mondiale de la trisomie 21: l’AMAT 21 célèbre les enfants trisomiques

Notre pays, à l’instar des autres pays du monde, a célébré ce samedi 19 mars 2022, la troisième édition de la journée internationale de la trisomie. La célébration a été faite par les responsables de l’Association malienne de la trisomie 21 (AMAT 21), à la Cité des Enfants, à Niamacoro.

Le thème national retenu est : « grandir à l’école et en société ». Cette journée, selon les initiateurs, visait à sensibiliser les populations sur la Trisomie.
C’était en présence du représentant du service de développement social ; du Dr Oumar SAMASSEKOU, représentant des généticiens ; des Professeurs à l’Université Issiaka BALLO et Mahamadou TRAORE ; de Mme Assan DIANE, présidente de l’Association malienne de la trisomie 21 et également directrice du Centre de la trisomie 21 ainsi que des parents des personnes vivant avec la trisomie.
L’événement était placé sous le parrainage de Moussa MARA, ancien Premier ministre et également fondateur du parti Yéléma qui a été représenté par Moustapha COULIBALY, vice-président de la jeunesse Yèlèma.
Dans son intervention, la présidente de l’Association malienne de la trisomie 21, DIANE SEMEGA, a expliqué que la trisomie 21 est une malformation congénitale chromosomique sur la 21èmepaire de chromosomes. Au lieu de 46 chromosomes, selon la présidente, la personne trisomique en a 47.
Assa DIANE a expliqué que son organisation est humanitaire et travaille pour assurer le bien-être, l’épanouissement, la réintégration sociale et la prise en charge morale et médicale des personnes vivant avec la trisomie 21. Pour rendre hommage aux trisomiques, la Présidente DIANE a fait savoir que son association a décidé de marquer pleinement cette journée dédiée à la trisomie, à travers différentes activités.
Enfin, Assan DIANE a souhaité que les trisomiques soient vus comme des êtres humains, certes des enfants aux besoins spécifiques, mais qui veulent aller à l’école. Aussi, a-t-elle expliqué que les personnes vivant avec la trisomie ne sont pas des Djinns, ni source de fatalité encore moins une malchance.
Pour sa part, le généticien médical à la Faculté de Médecine, Dr Oumar SAMASSEKOU, a expliqué que la trisomie 21 est une anomalie chromosomique due à un chromosome de plus qu’on appelle le chromosome 21. Selon Dr SAMASSEKOU , il ya un 21 de plus.
Il a révélé que les statistiques des personnes vivantes avec la trisomie ne sont pas tellement connues. Parce que, selon lui, notre pays a commencé maintenant à faire des études sur la trisomie. Mais sur le plan mondial, explique le généticien SAMASSEKOU, chaque 700 naissances, il y a un enfant trisomique. Cela veut dire que si on refait les statistiques sur le Mali, la fréquence de la Trisomie est très importante, a-t-il soutenu.
Dr SAMASSEKOU a expliqué que les enfants vivants avec la trisomie ont une compréhension très lente avant d’ajouter que ces enfants ont des infections au niveau cardiaque, neurologique, ORL et de tous les organes pratiquement. Raison pour laquelle, selon le généticien, une prise en charge multidisciplinaire est nécessaire pour mieux encadrer ces enfants.
De son côté, Moustapha COULIBALY a, au nom du parrain, reconnu les efforts consentis par les responsables de l’association malienne de la trisomie pour assurer le bien-être, la prise en charge morale, éducative, médicale et la réintégration sociale des enfants vivants avec cet handicap.
Le représentant du parrain a signalé qu’il ne connaissait pas trop cette maladie. « C’est à travers les explications des spécialistes en santé que j’ai beaucoup appris sur la Trisomie 21 ce jour 19 mars », a déclaré Moustapha COULIBLAY.
Il a affirmé que cette organisation mérite d’être encouragée comme le fait déjà Moussa MARA, à travers les actions salvatrices afin d’aider les personnes vivantes avec la trisomie.
Signalons que des prestations d’artistes, des exposés sur la trisomie 21 par des professeurs et des docteurs et la remise du Rapport d’analyses sur la Trisomie et des attestations de reconnaissance ont marqué cette 3ème édition de la journée mondiale de la trisomie, organisée par l’Association malienne de la trisomie.

Par SABA BALLO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *