Search
vendredi 18 août 2017
  • :
  • :

Journées culturelles dogons: les innovations de Koro 2015

Les responsables de l’Association malienne pour la protection et la promotion de la culture dogon, «Ginna dogon», étaient, hier jeudi, face à la presse, au siège de l’association à Banankabougou, pour présenter le programme des manifestations des journées culturelles, prévues du 25 au 28 février prochain à Koro, et dont le Président de la République, IBK, est l’invité d’honneur.
Pour l’occasion, habillé en tenue traditionnelle, le président de l’Association (Ginna dogon), Mamadou TOGO, avait à ses côtés certains membres du bureau national et de la commission d’organisation des JCD Koro 2015 (Hamidou ONGOIBA, Bino OUOLOGUEM, Abdoulaye OUOLOGUEM, Amadou DOLO…).
Avant tout propos, le président de Ginna a tenu à exprimer aux hommes de médias ses vœux de bonne et heureuse année 2015.
L’Association Ginna dogon, a-t-il rappelé, organise toutes les trois années des journées culturelles dogons. Ainsi, après les éditions de Bankass, Douentza et Bandiagara; c’est Koro qui va accueillir, après un an de décalage, l’édition 2015 du 25 au 28 février prochain.
Selon Mamadou TOGO, il s’agit à travers ses journées, pour Ginna dogon de montrer, présenter, exhiber les différentes facettes de la culture dogon (danse, contes, mode de vie) au monde entier, au-delà des cérémonies culturelles organisées, lors des visites touristiques.
L’édition 2015 que Koro va abriter, en février prochain, a pour thème central: «Le mariage en milieu dogon».
À côté de ce thème central, les manifestations comme la course de chevaux; la lutte traditionnelle; les jeux de société (sikoro); les contes; les conférences-débats sur les prénoms et noms, sur «Abirè GORO»…et un espace «Abirè» sera érigé à Koro.
«L’innovation majeure cette année est la notation des antennes et la décoration des bienfaiteurs que nous comptons distinguer», a révélé le président de Ginna.
Les chefs de fractions et de tribus et du Nord invités
Selon le président de Ginna, les chefs de fractions et de tribus du Nord (les cousins des Dogons) sont invités aux journées culturelles à Koro.
Cette rencontre sera l’occasion pour les Dogons d’appeler leurs cousins à déposer les armes. Mais Mamadou TOGO espère qu’avant les JCD de février un accord définitif soit trouvé entre les groupes armés le gouvernement. Même là, les Dogons inviteront leurs cousins à respecter leur engagement.
Pour l’organisation de ces journées culturelles, Ginna dogon compte mobiliser environs 300 millions de FCFA. Pour ce faire, le président Ginna lance un SOS à toutes les bonnes volontés, aux amis de la culture et de l’association pour la protection et la promotion de la culture dogon, pour réussir l’organisation de JCD Koro 2015.
Une mission sanitaire dans la valise des JCD
Aussi, pour la première fois, une mission sanitaire accompagnera les journées culturelles dogons.
Selon le coordinateur de la mission sanitaire, le Pr Amadou DOLO, environ 3 000 personnes seront examinées en ophtalmologie, au cours de ces journées.
En effet, une équipe de spécialistes en ophtalmologie sera dépêchée sur le site, en plus de la mobilisation de l’ensemble du système sanitaire de Koro. Elle prévoit examiner 500 personnes par jour. Ainsi, les malvoyants seront traités et des médicaments, des verres correcteurs, des lunettes anti-scolaires seront distribués aux patients.
Les soins ne seront pas prodigués aux seuls Dogons mais à tous les patients qui seront examinés sur place à Koro.
Selon le coordinateur, la maladie à virus Ebola ne sera pas occultée, même si le Mali est déclaré exempt de l’épidémie.
Notons que Ginna dogon a été créée en 1991pour la protection et la promotion de la culture dogon. Elle compte en son sein, en plus des Dogons, des Français, Anglais…
Par Hamidou TOGO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *