Kati: l’EUTM Mali dispense des cours et du conseil aux Fama

10

A la demande des Forces Armées Maliennes (FAMa), les instructeurs de la mission d’entraînement de l’Union Européenne au Mali (EUTM Mali) seront à Kati du 17 octobre au 16 décembre 2016 afin de dispenser formations et conseils à deux sous-groupements tactiques interarmes (SGTIA) des FAMa.

La grande majorité des formations sont habituellement données au centre d’entraînement de Koulikoro. Le troisième mandat de la mission d’entraînement de l’Union Européenne (mai 2016 – mai 2018) prévoit de décentraliser de plus en plus les formations vers les différentes régions militaires du Mali.
Cette nouvelle formation décentralisée appelée CMATT pour Combined Mobile Advisory and Training Teams (Equipes conjointes de conseil et d’entraînement mobiles) est façonnée spécifiquement aux besoins exprimés par les FAMa mais aussi par la Gendarmerie et la Garde Nationale.
Le but de ce CMATT est d’améliorer les capacités militaires de la troisième Région Militaire de Kati en fournissant du conseil spécialisé et de l’entraînement adapté avec un accent particulier sur les fonctions d’Etat-Major, l’organisation d’un poste de commandement et le leadership des cadres officiers et sous-officiers. Toute une série d’autres formations sont également au programme, notamment les tactiques et techniques utilisées par l’infanterie, la cavalerie, l’artillerie ou le génie mais également des cours plus spécifiques comme les premiers soins en opération, la neutralisation d’engins explosifs ou encore le droit humanitaire et des conflits armés.
Une autre priorité du CMATT est la formation qualitative des futurs instructeurs maliens pour qu’à terme toutes ces formations soient organisées, gérées et dispensées par des membres des FAMa à leurs compatriotes. Une vingtaine d’instructeurs maliens confirmés se chargeront d’ailleurs déjà de certaines formations pendant ce CMATT.
Au total plus de 350 membres des Forces Maliennes seront formés et conseillés par près de 40 instructeurs européens afin d’être encore plus autonomes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *