La COP22 à Marrakech: contribution et recommandations des jeunes

Conformément à l’aspect générationnel des changements climatiques, chaque année en amont de la COP, les jeunes se réunissent pour apporter leur contribution et recommandations à la COP.

La COY Conference of Youth (Conférence des jeunes) est un événement porté depuis 2005 par les YOUNGO et accrédité auprès du secrétariat de la CCNUCC. Ladite conférence offre une plateforme collaborative et participative aux jeunes du monde entier, et ce afin de porter leurs recommandations, valoriser leurs initiatives et traduire leurs aspirations à travers le policy paper qui est présenté au secrétariat et à la présidence de la COP.
Cette année, compte tenu de l’importance de la COP22 à Marrakech, (qui se veut une COP d’action), ce moment pour la jeunesse promet de constituer une force propositionnelle ambitieuse. Celui-ci est organisé par plusieurs structures (Groupe Enfants et Jeunesse des Nations Unies (YOUNGO) et réseaux internationaux engagés.
Ce sont près de 4000 jeunes, membres d’organisations de jeunesse, d’associations engagées pour le développement durable ou simples citoyens engagés, issus d’une centaine de pays, qui vont se rassembler durant trois jours à Marrakech, pour échanger, débattre et partager leurs idées et actions. Tous ont pour mission de porter un message mobilisateur sur le changement climatique : « Le premier pas vers la justice climatique, c’est l’équité intergénérationnel».
L’organisation de la COY12 est le résultat d’un appel à projets et à participations, pendant près de 3 mois, plus de 4000 participations et 600 projets ont été déposés par de nombreuses associations et structures.
Durant les trois jours de la conférence, les participants auront la possibilité d’assister à des conférences, des ateliers et plaidoyers encadrés par des experts et des animateurs scientifiques ou encore d’échanger sur des espaces distincts dédiés pour la réflexion, l’action et un espace artistique avec des concours internationaux. Les thématiques motrices de cette rencontre sont : la justice climatique, l’approche Genre, énergie, eau, santé, l’agriculture, la migration climatique, l’éducation et le renforcement de capacité des jeunes.
La COY12 va miser sur la capacité d’innovation des participants et la force de leur engagement et de leurs réseaux pour générer de nouvelles manières de penser et d’agir. Ceci permettra aux jeunes et leurs partenaires techniques et financiers d’adopter une stratégie et un plan d’action devant apporter une réponse adéquate aux inégalités intergénérationnels auxquelles les jeunes sont confrontés. De plus, celle-ci assurera une continuité cohérente de la position des jeunes durant la COP22.
Les participants vont appeler à une mobilisation collective pour la lutte contre les changements climatiques et rappelleront aux décideurs leur devoir moral dans ces négociations. A l’issue de la conférence, les propositions et amendements des jeunes vont être soumis aux organisateurs de la COP 22 sous forme de Policy papers en collaboration avec YOUNGO pour pérenniser les apports de la conférence, qui constituera un événement sans précédent dans la mobilisation Marocaine et internationale des jeunesses à travers un évènement pensé et construit pour et par les jeunes eux-mêmes.
La COY12 s’emploiera avec vigilance à répondre à cet appel pour s’assurer que la créativité ardente de la conférence donne lieu à une mise en œuvre tout aussi créative et à des résultats tangibles. Nul doute que tant d’énergies et de travaux accomplis en la matière trouveront l’occasion de s’exprimer et de se traduire sous forme de réflexions stratégiques pour l’avenir et des initiatives pour faire émerger des actions communes dans le plaidoyer sur les changements climatiques.

PAR MOHAMED DIAWARA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *