Search
lundi 19 octobre 2020
  • :
  • :

Législatives: l’UPR sensibilise les électeurs

Le parti Union des patriotes pour la république (UPR) a présenté ses candidats aux électeurs dans les différentes circonscriptions électorales et celles du district de Bamako. Cette activité, qui marque le lancement de la campagne dudit parti, a été l’occasion pour les responsables de décrier des alliances des partis de l’opposition avec ceux de la majorité, qu’ils qualifient de celles de contre nature.

C’était le mercredi après-midi au mémorial Modibo KEITA, ladite rencontre était présidée par le Dr Modibo SOUMARE, président de l’URP, en présence des candidats qui représenteront les couleurs de l’URP.

Ils sont au total 16 candidats qui vont défendre les couleurs de ce parti au cours des prochaines des législatives, dont le premier tour est fixé au 29 mars.

En campant le décor, le Dr SOUMARE a invité l’assistance d’honorer la présente rencontre avec la récitation de l’hymne national du Mali avant de décliner les objectifs de la rencontre.

« Il s’agit de présenter le parti, les orientations du parti, décliner les valeurs du parti et donner la parole aux candidats. Nous allons aussi présenter les candidats, pour que les électeurs sachent qui sont ces hommes et ces femmes que nous avons proposés aux électeurs pour qu’ils en fassent leurs émissaires dans l’hémicycle. À travers cette journée, les gens vont comprendre que le choix que nous leur proposons sont des choix de qualité », a-t-il dit.   

Selon lui, une fois à l’Assemblée nationale, ces hommes peuvent faire voter des lois pour le bonheur des populations.

« Ils peuvent faire voter les lois sur la gestion des déchets plastiques, sur l’accès des populations à la santé, sur le fait que les jeunes soient obligés d’aller à l’école. Nos élus doivent tous, sans exception, avoir une permanence de député, dans leur circonscription électorale pour faire les restitutions et aussi décliner le rôle du député », a-t-il promis.

Pour les promesses électorales et les achats de conscience, le Dr SOUMARE en appelle à la vigilance des populations.

« Le travail d’un député, c’est le vote des lois, mais aussi le contrôle de l’action gouvernementale. Nous voudrions aussi vous dire ici et maintenant que les hommes et les femmes que nous présentons aux uns et aux autres n’excelleront pas dans l’achat des consciences. Ils vont présenter aux électeurs des lois qu’ils défendront une fois élu député. Nous avons entendu çà et là des candidats qui ont promis des routes, des usines et autres infrastructures. Toute chose qui n’est pas le rôle du député. Donc, cela nous amène au mensonge. Quelqu’un qui respecte ses électeurs ne doit pas mentir sur son rôle et sa mission de député. Donc, que les populations fassent extrêmement attention à ceux et celles qui vont promettre des choses qui ne relèvent pas des missions du député », a-t-il martelé.

Pour les alliances entre les partis de l’opposition et ceux de la majorité, le président de l’UPR, bien que son parti soit de la majorité présidentielle, dénonce une insulte pour la démocratie.

« Nous avons conçu notre démocratie de telle sorte qu’il y ait un statut de l’opposition. Le chef de file de l’opposition est le président de l’URD, nous ne pouvons pas comprendre qu’il ait des alliances entre des partis de la majorité présidentielle avec celui du chef de file de l’opposition. C’est une insulte à notre démocratie. Nos contribuables donnent 500 000 000 millions par an au chef de file de l’opposition, pour son rôle de contrôle gouvernemental », a-t-il rappelé.

Il a ainsi regretté que les juges n’aient pas eu le courage d’invalider toutes ces listes contre nature, qui selon lui, ne sont que des insultes pour les citoyens maliens, et la démocratie.

« À défaut de cela, la population a sa carte, partout où il y a ces listes, il faut voter contre. Je suis membre de la majorité présidentielle et je l’assume. L’Union des patriotes pour la république veut qu’on respecte l’électorat, qu’on respecte l’électeur, qu’on respecte la démocratie », a-t-il clamé.

PAR CHRISTELLE KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *