Search
mercredi 14 avril 2021
  • :
  • :

L’Imam du boulevard charge les traitres

L’Imam activiste en second du Mollah de Badalabougou clashe vertement certains de ses potes du Mouvement du 5 Juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) : « dans le combat du M5-RFP, tout le monde a eu sa part. Ceux qui sont entrés dans le mouvement pour devenir ministre le sont aujourd’hui. Ceux qui cherchaient à se faire connaitre à travers le mouvement M5 ont pu se faire connaitre. Ceux qui ne cherchaient que de l’argent l’ont eu de nos jours. Mais nous, les bâtisseurs y, sommes restés ». De deux choses l’une : soit ils ont été gagnés par la perversion idéologique, soit les crampes d’estomac les ont conduit directement au déviationnisme alimentaire. Le topo est clair pour ces grimpions : donner une chandelle à Dieu et une au diable. Dans les deux cas, ils trouveront toujours à brouter. Les Blancs disent que deux garanties valent mieux qu’une. Pour eux, l’idéal (s’il y en a eu vraiment) obsolète du M5-RFP, n’est qu’un échalier. Un changement de braquet était donc l’ordre normal des choses. Ne dit-on pas : ‘’la trahison est une question de date’’ ?
Néanmoins, les carriéristes tapis dans les rangs du M5-RFP qui jouissent désormais des délices de leur manipulation et leur forfaiture doivent de plates excuses publiques aux parents de toutes les ‘’victimes de la répression’’, à tous ces pauvres bougres dont les frustrations ont été instrumentalisées pour la satisfaction de la boulimie du pouvoir de quelques individus. L’Imam activiste mérite-t-il pour autant un procès en cynisme et en indécence pour avoir pointé cette évidence ?
En tout cas, anathématiser les francs patte-pelus du Mouvement est un aveu cinglant que affaire tourne à l’aigre et que chacun prêche désormais pour sa chapelle, pardon pour sa mosquée. Comme ça là, ça caille.
Quant au le showman recyclé, il est observé à la loupe, ses déclarations décortiquées, son action mise sur le gril. Quand il dit, ‘’mais nous, nous y sommes restés’’, il s’autorise quelques arrangements avec la vérité, en termes de manipulation voire d’escamotage des faits ; parce que tout est bon pour convaincre. Pour un tel« washing », en bon français, une gigantesque tartufferie, il peut être inculpé pour délit d’entourloupe ou d’arnaque intellectuelle. Parce que l’Imam prosélyte garde un pied dans le M5-RFP, tout en s’activant pour la création de son propre Mouvement. En considérant son projet personnel de filer à l’anglaise, il aurait pu faire l’économie de cette rodomontade : « les dignes et honnêtes hommes qui sont entrés dans le M5-RFP par confiance et pour la construction du pays y sont restés ». Parce que les beaux principes agités sont en total décalage avec les pratiques. Blague et mauvaise rime à part, ça, c’est naze. Allah k’an son hakili nyuman na ! (Que Dieu nous inspire !)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *