Littérature: Alioune Ifra N’Diaye épluche Banyengo

10

Notre confrère Alioune Ifra N’Diaye, journaliste-réalisateur et promoteur de l’Espace culturel Blonba vient de publier un essai sur la citoyenneté (plutôt le manque de citoyenneté) dans notre pays. Le lancement du livre intitulé « On ne nait pas Banyengo, on le devient » aura lieu samedi 20 août prochain.
Dans son livre Alioune Ifra N’Diaye tente d’expliquer l’émergence généralisée de la « Banyengoya » au Mali. Comment elle s’est construite ? Comment elle empoisonne nos rapports ? Et quelles sont ses formes ? Mais aussi, comment elle participe au délitement de ce qui reste de dynamique au corps social malien ?
L’auteur ne s’arrête pas là. Il y propose de pistes de solutions axées sur la construction citoyenne, une manière incontournable de combattre la banyengoya, d’inscrire le Mali durablement dans la « Hônrônya » et d’insuffler une vraie dynamique au Mali post-crise.

Le livre est publié par la sahélienne dirigée par Ismaël Samba Traoré.
L’auteur dit déjà travailler à son adaptation en une comédie musicale destinée au milieu scolaire et universitaire. Son intention est de faire de ce spectacle musical un outil de construction citoyenne avec des conférences-débats sur les enjeux de la crise au Mali.
Le principe de cette action est, dit-il, d’utiliser la tradition du récit comme vecteur de la construction de la paix, de la confiance et de l’harmonie en trois axes : capter l’attention, stimuler le désir de changement, emporter la conviction par l’utilisation d’arguments raisonnés.
Ce programme couvrira 24 villes du Mali et l’île de France en partenariat avec l’association française Esprit d’Ebène.
Il touchera 120 000 jeunes scolaires et étudiants en 3 mois (janvier, février et mars 2017). Il a déjà comme partenaire OXFAM et est parrainé par la première dame du Mali Madame Keita Aminata Maiga.
Bien à tout le monde. Alioune Ifra Ndiaye

PAR BÉNÉDICTE SOMBORO (STAGIAIRE)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *