Search
samedi 11 juillet 2020
  • :
  • :

Marche du 5 juin: les Tisserands en bloc derrière le président IBK

Bamako, le 2 juin 2020 – Le Rassemblement pour le Mali (RPM) suit avec gravité l’évolution de la situation socio-politique dans notre pays marquée par la montée des mouvements de contestations, la maladie à Coronavirus (Covid-19), les tentatives de remises en cause de la légalité constitutionnelle.
En effet, le Rassemblement pour le Mali (RPM) a appris que le Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD) associé avec d’autres forces (Coordination des mouvements, associations, sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko -CMAS- et Mouvement Espoir Mali Koura -EMK-) projette ce tenir ce vendredi 5 juin 2020 une manifestation à Bamako pour demander la démission du président de la République et de toutes les institutions.
Le Rassemblement pour le Mali (RPM) reconnaît à chaque citoyen et à chaque regroupement politique ou citoyen son droit constitutionnel à la dénonciation, à l’expression libre et à la manifestation pacifique.
Le Rassemblement pour le Mali (RPM) partage avec chaque Malien, chaque démocrate et chaque patriote le souci légitime pour plus de sécurité, pour une gouvernance plus vertueuse, moins permissive, pour un dialogue social respectueux et franc, pour un Mali juste et solidaire.
Le Rassemblement pour le Mali (RPM) partage également avec tous les patriotes et tous les démocrates l’exigence impérieuse du respect et de la sauvegarde sans concession aucune de la Constitution du 25 février 1992, des règles républicaines et démocratiques au nombre desquelles : la liberté d’expression, la liberté de cortège et de manifestation pacifique, mais aussi la condamnation du putsch et de la tentative de putsch comme « crime imprescriptible contre le peuple malien » (article 121 de la Constitution).
Aussi, prenant acte de l’autorisation du Gouverneur du District de Bamako pour la tenue de la manifestation du 5 juin en dépit de l’avis de la juridiction constitutionnelle, garante des droits, libertés et règles républicaines et du fonctionnement régulier des pouvoirs publics, le Rassemblement pour le Mali (RPM) dénonce et condamne les discours antirépublicains et séditieux.
Le Rassemblement pour le Mali (RPM) appelle ses militants et sympathisants, ceux de la majorité et tous ceux qui sont attachés aux principes de la démocratie et de la République à ne pas céder à la provocation et à la surenchère et à aider le gouvernement à gérer la situation dans le calme et la sérénité.
S’inscrivant dans la longue tradition des conquêtes héroïques de notre peuple et du Mouvement démocratique, le Rassemblement pour le Mali (RPM) lance solennellement un vibrant appel à tous les partis politiques, à toutes les associations, à tous les démocrates et patriotes à la vigilance et à la détermination en vue de défendre et préserver la Constitution, la République et la Nation.
Vive la République unie et solidaire
Vive le Mali un et indivisible
Le Président
Dr Bokary Tréta




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *