Master en administration publique: les cadres Maliens à l’école du CFD

18

Hier jeudi, le Centre de formation pour le développement (CFD) a procédé au lancement du master en administration publique pour les cadres. La cérémonie de lancement était présidée par M. Abdramane Baby, ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, en présence du représentant du ministère de l’économie et des finances, des représentants de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, du travail et de la fonction publique, les repentants des de l’école nationale d’administration publique du canada.

Il s’agit d’un établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST). La particularité du CFD réside dans sa mission qui est de renforcer les capacités des cadres du public, du privé, et de la société civile en s’appuyant fortement dans le domaine sur les TIC, notamment la Visioconférence interactive et la valorisation de l’expertise locale. Signalons que le CFD est une initiative du Gouvernement du Mali et de la Banque mondiale avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Le dit centre selon ses responsables a pour objectif de Promouvoir la formation à distance afin d’assurer le partage du savoir-faire nécessaire au développement économique et social du pays, de favoriser la maitrise des nouvelles technologies de l’information et la communication au service de l’éducation et de la formation, de permettre l’accès à un grand nombre de dirigeants, décideurs, cadres, consultant et autre acteur du développement des secteurs publics et privés, aux cours et programmes provenant d’horizons divers, promouvoir l’expertise nationale en matière de conception, de planification et de gestion des politiques de développement social et économique et surtout de contribuer à la réduction des couts de formation à l’étranger grâce à l’utilisation optimale des nouvelles techniques de l’information et de la communication. Selon M. Mohamed Ali, Directeur dudit centre, Le CFD travaille en étroite collaboration avec l’association africaine du centre pour le développement. Il a révélé aussi que pour ce programme de master, que l’école nationale d’administration publique du Canada dispensera des cours des différentes matières de l’administration publique. Il a à cet effet cité entre autres, le management des organisations publiques, la compétence des gestions de carrière, le droit administratif, le développement et la mise ouvre des politiques, les gestions des ressourcés humaines.
Le Ministre Baby, dans son allocution, a salué ’initiative et l’engagement du CFD à renforcer les compétences des cadres maliens afin de tendre vers l’excellence. Selon lui, ce programme de master, en écrasant les distances et en réduisant de façon substantielle les coûts est une solution aux multiples défis de l’administration malienne. Car « aujourd’hui, plus que jamais nous n’avons besoin d’une gestion optimale et rationnelle de nos ressources humaines. Cette gestion doit reposer fortement sur la promotion du mérite et la culture de l’excellence », a-t-il dit. Il a par ailleurs salué la bonne collaboration entre le CFD et le centre d’éducation à distance de Benin : « ce qui contribue à renforcer l’intégration sous régionale et apporte à travers les échanges une valeur ajoutée inestimable », a-t-il dit.

Par Christelle KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *