Search
lundi 24 septembre 2018
  • :
  • :

Militantisme et leadership: le parti CRAJ « Faso-Nyèta » outille ses militants

Le Palais des Sports (ACI2000) a abrité, samedi dernier, les travaux de l’atelier de formation des responsables du Comité exécutif national du parti Convention des réformateurs pour l’alternance et la justice (CRAJ-Faso-nyèta) sur le « Militantisme et leadership ». Initiée par la direction du parti, cette formation vise à rehausser le niveau du débat politique des responsables du parti en général et les jeunes en particulier.

L’ouverture des travaux était présidée par le président du parti CRAJ « Faso-nyèta », Mahamane MARIKO, en présence des membres du comité exécutif, du facilitateur, le doyen Moussa SANGARE, etc.

À travers cette formation, il s’agissait pour les responsables du parti de permettre une meilleure appropriation des textes et leur bonne vulgarisation pour obtenir les points de vue des responsables et autres militants du parti.
Il s’agissait pour l’atelier de : susciter le débat sur les conditions favorables pour une mobilisation participative ; promouvoir l’animation du parti par des militants dûment formés ; nourrir les réflexions afin que les militants formés formulent leurs recommandations pour le parti CRAJ.
Par ailleurs, il s’agissait également de faire connaitre l’orientation idéologique du parti ; asseoir le leadership individuel et collectif pour mieux présenter le projet social du parti ; inciter les nouveaux adhérents à plus d’engagements politiques.
Au cours de cet atelier, les participants ont eu droit à des communications sur : le militantisme et leadership ; le préambule; les objectifs du CRAJ ; l’organisation ou la structuration du parti ; le manifeste, le règlement intérieur.

À l’ouverture des travaux, Mahamane MARIKO a souligné que la faible mobilisation des au sein des partis politiques est due, en général, à un manque de formation et d’encadrement des responsables et militants des partis politiques.
C’est pourquoi, dans le cadre d’une meilleure appropriation des textes (statuts, règlement intérieur et manifeste), le parti CRAJ « Faso-nyèta » dans sa dynamique de refondation initiée ladite formation à l’attention de l’ensemble du bureau national ainsi que des délégués de l’intérieur. « Si nous devons aller à la conquête du pouvoir, ceci est un préalable », a-t-il conclu.

Par Abdoulaye OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *