Search
jeudi 27 juillet 2017
  • :
  • :

Ministère de l’énergie: 15 agents décorés

Ils sont au total 15 cadres et agents du ministère de l’Énergie et de l’eau ayant rendu de beaux et loyaux services à la nation à recevoir, hier jeudi, dans la salle de conférence dudit département, leur distinction nationale au titre de l’année 2016, des mains de leur ministre, Malick ALHOUSSEINI, et du Grand Chancelier des Ordres nationaux du Mali, le général de Brigade Amadou Sagafourou GUEYE.

La cérémonie s’est déroulée en présence des membres du cabinet, des responsables des services relevant du département, les récipiendaires (5 au grade de Chevalier de l’Ordre national et 10 au rang d’Étoile Argent du mérite national avec effigie Abeille).
Selon le ministre de l’Énergie et de l’eau, à l’évidence, ces distinctions constituent un témoignage éloquent de l’intérêt que les plus hautes autorités portent à la mission de service public de l’eau et de l’énergie.
Aussi, a-t-il fait savoir, cette marque de reconnaissance est certes significative, mais constitue un défi au maintien de l’excellence d’autant plus que les secteurs de l’Eau et de l’Énergie intègrent désormais le Programme présidentiel d’urgences sociales 2017 – 2020.
« C’est donc le lieu de remercier très sincèrement et très franchement le Président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA, pour cette marque de reconnaissance. En votre nom à tous, en le mien propre également, je voudrai exprimer au Président de la République, Grand Maître des Ordres Nationaux, notre profonde reconnaissance pour avoir pris en compte le personnel du Département de l’Énergie et de l’Eau parmi les récipiendaires de la décoration nationale au titre de l’année 20163 », a-t-il déclaré.
Par ailleurs, il a remercié le Grand Chancelier des Ordres Nationaux pour sa présence à cette cérémonie.
« Vous exercez la vocation d’administration des ordres nationaux, de réalisation, de conservation des sceaux, brevets et insignes des ordres, en même temps que leur délivrance. Votre présence à nos côtés, plus que tout autre symbole, illustre l’honneur qui nous est fait, et notre immense bonheur », a-t-il dit.
Pour le ministre, les femmes et les hommes de son département, récipiendaires de la distinction de la Nation ont non seulement mérité de son admiration et sa fierté, mais aussi suscité aussi son amour du travail bien fait.
« Cette brillante distinction de la Nation honore toute l’action humaine, généreuse et efficace que vous avez menée pendant votre activité professionnelle et tout le bien que vous avez fait autour de vous », a-t-il rappelé.
De même, le ministre s’est dit heureux de voir ainsi consacrée la carrière des agents récipiendaires, « faite de rectitude, de dévouement et de grandes compétences ». Et se réjouit que ce grand honneur récompense leur département et couronne en quelque sorte les éminents sacrifices dans le cadre du service public de l’énergie et de l’eau.
Pour lui, la présente cérémonie est la fête de leurs collaborateurs. Mais elle se veut aussi un espace de pédagogie pour les autres qui n’ont pas encore eu la chance d’être à ce niveau.
Ainsi, a-t-il soutenu certes le nombre de propositions est limité pour les possibilités d’élargissement des candidats aux attributions. Toute chose qui lui fonde à croire que des collaborateurs, présents ou non, justifient d’états de service qui les prédisposent à bénéficier un jour de distinction méritée de la Nation.
En attendant, il engage chacun, à son poste, dans sa mission, à tirer de la présente cérémonie la conduite qu’appelle de leur part la vertu de l’exemplarité.
Le Grand Chancelier des Ordres nationaux du Mali a fait un bref rappel historique de ses cérémonies de distinctions honorifiques qui participent à la perpétuation de cette culture du mérite, marquant ainsi la reconnaissance de la Nation à des hommes et des femmes parfois anonymes, qui ont mis leurs compétences, leurs savoir-faire au service de l’essor du Mali.
Au nom des récipiendaires, leur porte-parole, Navon CISSE, a vivement remercié le département ainsi que les directeurs généraux et nationaux respectifs, qui ont bien voulu les proposer au tableau d’honneur de notre pays.
De même, il a témoigné leur reconnaissance aux autres collègues de travail grâce à l’apport desquels, ils sont aujourd’hui décorés.
« Ces médailles, nous les dédions à l’ensemble de nos collaborateurs dont certains n’ont pas pu être distingués. Mais considérez que ces médailles sont tout à fait pour vous », a consolé M CISSE.
Pour lui, le mérite s’acquiert durant la vie sociale et professionnelle. Mais c’est au moment de la reconnaissance qu’on se rend compte que l’on est méritant.

Par Sékou CAMARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *