Mise en œuvre du PROCEJ: un bilan à mi-parcours satisfaisant

8

La salle de conférence de l’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes (APEJ) a abrité, hier lundi, la réunion du Comité de pilotage du Projet de développement des compétences et emploi des jeunes (PROCEJ). Cette rencontre avait pour objectif de faire l’état de la mise en œuvre des activités 2016 du volet du PROCEJ, confiées à l’APEJ.

C’était sous la présidence de Mahamadou FOFANA, le Directeur général adjoint de l’APEJ. Etaient, entre autres, à l’ordre du jour, l’examen et adoption des activités du volet du PROCEJ, confiées à l’APEJ ; l’examen des termes de référence relatifs au suivi-accompagnement des 3è et 4è contingents des jeunes bénéficiaire des fonds de démarrage ; et l’examen de de la note sur le 3è contingent du volet du PROCEJ.
Ont participé à cette réunion, le représentant du Conseil national de la jeunesse (CNJ-Mali) ; le représentant de l’Assemblée permanente de chambres d’agriculture (APCAM) ; le représentant de de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM) ; le représentant de la Cellule technique des reformes du cadre des affaires ; le représentant de l’Association professionnel des systèmes financiers décentralisés ; le chef du département entreprenariat jeunesse et le point focal du PORCEJ.
Lancé officiellement en avril 2016 à Bla, le PROCEJ est un programme qui couvre les 8 régions du Mali et le District de Bamako. Il vise à appuyer les jeunes avec un niveau d’éducation limitée. Il est piloté par des ONG qui œuvrent dans la promotion des jeunes.
Les appuis octroyés aux jeunes comprennent la sensibilisation sur les questions de l’entreprenariat, l’encadrement des plans d’action des affaires simples et la fourniture des fonds de démarrage.
Pour cette année, 51 000 jeunes ont déjà bénéficié d’appui en fonds de démarrage, pour des activités génératrices de revenue pour un montant global de 2,5 milliards de CFA.
Soulignons que chaque bénéficiaire a perçu entre 200 000 et 300 000 FCFA, suivant une recommandation du comité de l’APEJ, en sa réunion du 10 mars 2016, puis entérinée par la mission d’appui de la Banque mondiale au Mali.
Selon M. FOFANA, le PROCEJ a subi une évaluation à mi-parcours au mois d’aout 2016.
Aussi, a-t-il indiqué, les remises des fonds et kits ont été réalisées presque à 97% car seulement 7% des jeunes ne se sont pas représentés pour enlever leur kits. Quant aux femmes, elles représentent 45% des bénéficiaires.
Par ailleurs, a révélé Mahamadou FOFANA, les activités prévues pour l’année 2016 ont été exécutées avec un bilan satisfaisant. Néanmoins, le Comité de pilotage s’est engagé d’assister 8 100 jeunes d’ici la fin de cette année.
Les travaux de la présente réunion ont consisté à la correction et l’amendement des termes de références relatifs au suivi-évaluation des jeunes bénéficiaires des fonds de démarrage.
Les participants ont également procédé à l’analyse de la note technique sur le 3è contingent dudit projet, confié à l’APJ.
A l’issue des travaux, les membres du Comité du projet ont adopté le compte-rendu de la réunion du comité de projet, tenue le 10 mars dernier.

Par Christelle KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *