Search
mercredi 25 mai 2022
  • :
  • :

Mise en œuvre du PREM: les journalistes s’imprègnent des réalisations

La Cellule d’appui à la réforme des finances publiques au Mali (CARFIP) a organisé une journée d’information des journalistes sur le Plan de réforme de la gestion des finances publiques au Mali (PREM). Le thème de ladite formation était : « les progrès réalisés dans le cadre de la mise en œuvre du PREM 2017-2021 suivant ses quatre pôles de changement ». La formation a été assurée par le Coordinateur par intérim de la CARFIP, Seydou DJIMDÉ.

Dans le cadre de la mise en œuvre du PREM 2017-2021, un accent particulier a été mis sur la communication qui demeure l’une des composantes essentielles de la stratégie de réforme dans le domaine des finances publiques. C’est dans cette optique que la Cellule d’appui à la réforme des finances publiques (CARFIP) s’est dotée d’une stratégie de communication 2017-2021, assortie d’un plan triennal glissant 2017-2019 pour rendre plus lisible et visible le plan de la réforme GFP.

Cette stratégie de communication sur le PREM avait pour finalités, entre autres : la mobilisation, la participation et l’implication de l’ensemble des acteurs dans la mise en œuvre de la réforme ; la visibilité des structures opérationnelles dans le cadre de la mise en œuvre de la Réforme et enfin la bonne perception de la contribution de la réforme GFP sur la croissance économique du pays.

La journée d’information des journalistes sur le PREM visait à améliorer les connaissances du grand public via les médias sur la stratégie de mise en œuvre de la réforme GFP, les résultats obtenus et leur impact sur la croissance économique au Mali. Aussi, il était question de mieux imprégner les journalistes des enjeux de la réforme GFP au Mali en général et de ceux du PREM 2017-2021 en particulier.

L’objectif recherché étant d’élargir les relais d’informations sur la mise en œuvre du PREM.

Cette journée d’informations des journalistes sur le PREM a été focalisée principalement sur une communication présentée par la CARFIP, suivie des échanges avec les participants. L’accent a été mis sur les résultats significatifs atteints à travers les pôles de changement du PREM conformément aux axes prioritaires majeurs.

Le pôle 1 intitulé modernisation des administrations et des politiques fiscales est consacré essentiellement à la mobilisation des recettes de l’État. Comme réalisation, l’on retient, entre autres : la fiscalisation du secteur informel ; la fiscalisation du secteur agricole, la fiscalisation des nouvelles économies et l’instauration de la facture normalisée ; le lancement officiel des télépaiements d’impôts, droits et taxes, le 6 décembre 2021 ; 267 345 dossiers de TF numérisés sur lesquels 253 475 indexés dans la base MoDoNum au 30 juin 2021 (Bamako et Kati) ; des équipes de dématérialisation mises en place au niveau de ces deux conservations pour la prise en charge des nouveaux dossiers fonciers ainsi que les mises à jour des dossiers fonciers existants.

Le pôle 2, à savoir la mise en œuvre du nouveau cadre de programmation, d’exécution et de suivi budgétaire, porte sur l’efficacité de la dépense publique à travers les phases de préparation et exécution du budget, son suivi-évaluation et les systèmes d’information budgétaire/comptable et de gestion de la trésorerie.

Les réalisations à ce niveau sont relatives aux outils de cadrage conformes aux bonnes pratiques ; le budget/programme opérationnel depuis le 1er janvier 2018. Au niveau de la Comptabilité patrimoniale, les travaux du Comité de pilotage ont permis d’élaborer un bilan d’ouverture (BO) a minima et un plan d’action pour l’amélioration de ce premier bilan.

Aussi, le Système Intégré de Gestion des Marchés Publics (SIGMAP) a été adapté aux procédures d’exécution du budget en mode programme. De même, une étude portant dématérialisation intégrale du processus de passation des marchés publics a été réalisée en 2020…

Quant au pôle 3, mutation vers un système de contrôles interne et externe aligné sur les bonnes pratiques, il est relatif à la problématique de la transparence de l’information budgétaire et comptable et du contrôle de l’exécution budgétaire. Au niveau de ce pôle, l’on retient la publication régulière des documents administratifs à caractère financier sur les différents sites internet dédiés à cet effet; l’opérationnalisation du nouveau site sur la transparence budgétaire initié dans le cadre de la mise en œuvre des activités à résultats rapides du projet relatif à « l’Initiative de Renforcement du Budget -BSI » de l’Overseas Development Institute (ODI); l’exécution (en cours) des dix-sept (17) recommandations formulées à l’issue de l’enquête sur le budget ouvert de l’International Budget Partenership (IBP) réalisée en 2019 afin d’améliorer le score du Mali pour les prochaines enquêtes ; la cartographie des risques et le plan d’audit réalisés pour 31 départements ministériels…

Le pôle 4, établissement d’un système contractualisé et transparent de gouvernance financière locale, est relatif au renforcement de la gouvernance locale. A ce niveau, 21 décrets de transfert ont été adoptés par le Gouvernement. Pour l’exercice 2021, les crédits transférés aux CT sont ressortis à 457,671 milliards de FCFA soit une augmentation de 14,39% par rapport à 2020. Cette progression ramène les crédits transférés aux Collectivités territoriales à 26,04% des recettes budgétaires en 2021.

La Comptabilité à partie double des Recettes-perceptions (RP) à travers l’application COLLOC (79% de RP couvertes en 2020); l’implémentation du logiciel « Ressources des Collectivités Décentralisées ReCoDe » dans les CT: actuellement déployé dans 413 CT; le Guide de mobilisation et d’exécution des ressources budgétaires transférées aux CT ; l’ Application des dispositions de la lettre n°01072/MEF-SG du 20 mars 2019 relative aux mécanismes de remontée, à bonne date, des informations financières aux CT pour faciliter l’élaboration de leur budget primitif…

PAR MODIBO KONÉ




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *