Search
mercredi 24 janvier 2018
  • :
  • :

Mobilisation des recettes douanières: près de 600 milliards de FCFA en 2018

Aux commandes de la direction générale des Douanes du Mali, service pourvoyeur de recettes publiques de notre pays, depuis le 11 janvier 2017, l’inspecteur général des douanes Aly COULIBALY, a pu honorer ses engagements en mobilisant au compte du Trésor public l’objectif de 585 milliards de FCFA en 2017. Ce challenge vaillamment réussit est certes à l’actif de l’actuel DG des Douanes, mais il est à l’honneur de tous les gabelous de notre pays.

D’ailleurs, c’est en reconnaissance de l’apport fort appréciable de chacun d’eux dans l’œuvre nationale accomplie que le gabelou en chef a rendu un hommage mérité à tous ces agents, particulièrement ceux qui après des beaux et loyaux services au Mali ont fait valoir leurs droits à la retraite cette année.
Incontestablement, ces derniers temps, l’administration des Douanes a véritablement mouillé le maillot en termes de mobilisation des recettes. En effet, toutes les directions régionales et centrales ainsi que les Bureaux ont donné le meilleur d’eux-mêmes. Pour preuve : elle a porté depuis 8 mois, le niveau de recettes au-dessus de la barre des 50 milliards de FCFA. Mieux, elle a pu boucler le mois de novembre 2017 par une cagnotte de 52,3 milliards de FCFA.
Selon certaines indiscrétions, un montant similaire est encore attendu pour le mois de décembre pour finir l’année 2017.
Les mêmes sources indiquent que les compilations des chiffres de décembre sont en cours de traitement.
Cependant, beaucoup regrettent que les femmes et hommes expérimentés à l’origine de ces performances avance inéluctablement vers le crépuscule de leur carrière
En effet, à compter du 1er janvier 2018, une grande partie de l’équipe a fait valoir leur droit à la retraite, parmi lesquels la directrice régionale des douanes de Koulikoro, FALL Alima DRABO, dont les détracteurs accusent à tort ou à raison de vouloir se cramponner à son poste. En réalité, selon nos sources, c’est avec Alima DRABO que la direction régionale des douanes de Koulikoro a franchi la barre des 10 milliards FCFA oscillant autour de 13 milliards de FCFA par mois, ces dernières années.
Nonobstant la proximité avec Bamako et l’étendue de ses compétences territoriales, Koulikoro, une région très convoitée par les gabelous, s’est toujours surpassée sous son leadership.
Déjà, à l’annonce de son départ à la retraite, les demandes pleuvent de partout pour la remplacer.
Selon nos sources, à la différence des autres partants à la retraite, elle reste mobilisée aux côtés de son DG pour clôturer le mois de décembre et l’année 2017. Car notent nos sources, en ce moment, tous les Bureaux, toutes les directions régionales et les directions centrales, notamment celle des recettes et de fiscalités, sont mobilisées pour arrêter les écritures au titre de l’exercice 2017. En laissant le travail à son second, qui n’a pas encore les coudées franches pour asseoir son autorité, le risque de voir le travail exécuté à hauteur de souhait serait trop gros, nous indique-t-on. Contrairement à certaines indiscrétions, FALL Alima DRABO est belle et bien en retraite et son maintien à son poste est motivé par des soucis de boucler en beauté sa très riche carrière professionnelle, ainsi et le bilan financier de son patron, en un moment critique ; nous rassure-t-on.
Notons qu’à la faveur de la Journée mondiale des douanes célébrée le 26 janvier 2017, le DG avait fait savoir à tous ses agents que les prévisions de recouvrement des recettes douanières au cours de cette année à lui assignées étaient fixées à 585 milliards FCFA, soit 215 milliards au titre des importations de produits pétroliers et 370 milliards FCFA au titre des marchandises solides.
Ces prévisions, a-t-il souligné, sont en progression de 11,85 % par rapport de l’année écoulée. De façons linaire, a-t-il précisé, il s’agit pour les services de douanes de notre pays de réaliser une moyenne de 48, 750 milliards de FCFA de recettes chaque mois. «Nous pensons être au rendez-vous à la date du 31 décembre 2017 ».
Promesse tenue !

Par Sékou CAMARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *