Search
jeudi 20 janvier 2022
  • :
  • :

Mobilisation des ressources en CIV: une quinzaine d’élus outillés

La salle de conférence de la mairie de la Commune IV du District de Bamako abrite depuis ce lundi 27 septembre 2021 des travaux sur le thème : «promouvoir les bonnes pratiques de mobilisation des ressources locales››, à l’attention des élus et des services techniques de ladite commune. Initiée par le Programme Harmonisation et innovation au Bénéfice des Initiatives de la Société Civile d’Utilité Sociale (HIBISCUS), à travers le Projet Action d’Appui au Développement (2AD), l’objectif de cette rencontre est de contribuer à l’amélioration du cadre de réflexion des acteurs locaux en vue de promouvoir les bonnes pratiques de mobilisation des ressources locales.
L’ouverture des travaux était présidée par le représentant du maire de la commune IV, Bakary Maridiè NIARE ; en présence du Coordinateur du Programme 2AD (Action d’Appui au Développement), Sékou Sala GUINDO ; des participants.
La présente session fait suite à celle qui a regroupé, le mois d’août dernier, les agents de la mairie, les acteurs de la société civile et du secteur privé de ladite commune.
Pour rappel, à la fin de ladite session, les participants avaient recommandés participation des élus eux-mêmes aux sessions de formation sur la mobilisation des ressources.
Une préoccupation qui a été aussitôt prise en compte par responsables du projet 2AD et ses partenaires avec l’organisation de la présente session.
A travers cette rencontre, il s’agit d’inculper les bonnes pratiques de mobilisation des ressources locales ; de définir et énumérer l’ensemble des sources de revenus (actuelles et potentielles) de la communes IV ; et, aussi de mettre en place un cadre de concertation pérenne des acteurs locaux permettant à la commune IV de disposer un mécanisme de mobilisation des ressources locales.
Le Programme HIBISCUS dont la convention de financement a été signée le 30 mars 2018, est envisagé comme la première phase de l’appui de l’Union européenne à la société civile, au titre du Programme indicatif National (PIN) du 11e FED du Mali.
Dans la continuité du PAOSC II, il appuiera la diversité de la société civile aux 4 niveaux de structuration par des formations, voire des accompagnements techniques individualisés.
C’est dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme que 2AD (Action d’Appui au Développement), selon ses responsables, a sollicité et obtenu de HIBISCUS le financement du projet intitulé ‘’Renforcement du Contrôle et suivi citoyen du PDESC de la commune IV du District de Bamako : Gouvernance locale’’.
Ce financement va contribuer, disent-ils, à l’amélioration de la gouvernance par l’implication des acteurs communautaires dans le développement de la commune IV.
À l’ouverture des travaux, le 1er adjoint au maire de la commune IV, Bakary Maridiè NIARE, a insisté sur l’importance d’une telle formation pour les élus, notamment les membres de la commission finance.
«On ne peut pas parler de mairie sans une telle formation», a-t-il dit.
C’est pourquoi il a profité de l’occasion pour remercier, au nom des 45 conseillers que compte la mairie, les responsables du projet 2AD.
Au passage, il a déploré la faible mobilisation de ses collègues pour cette cérémonie.

Par Abdoulaye OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *