Moussa Timbiné aux jeunes du RPM: pourquoi nous devons gagner

3

Au-delà de l’atmosphère festive de la conférence régionale des jeunes RPM, dans la cité des rails, au cours duquel le conclave de la jeunesse a mis le cap sur les enjeux des prochaines échéances électorales, il a été question de renforcer la carte d’implantation territoriale du parti au niveau de la région. Un vigoureux challenge politique, pour la réalisation duquel le président des jeunes du RPM, Moussa Timbiné, n’a eu aucun souci à se faire. Tant l’engagement des jeunes pour la cause du parti est un signe de vitalité politique sur le terrain..
.
La conférence régionale des jeunes du RPM a vécu, ce weekend, dans la cité des rails. Kayes, pour ces retrouvailles, a été la rencontre entre le sommet et la base du parti. Le président des jeunes, Moussa Timbiné, qui a présidé les travaux de ces assises régionales, en a profité pour retracer la philosophie politique du RPM en la matière, dont la finalité est d’amener le parti vers ses militants.
« Le parti doit faire adhérer le maximum de nos compatriotes aux idéaux communs que nous défendons. Nous devons rassembler le maximum de Maliens pour la mise en œuvre du projet du Président IBK », a martelé Moussa Timbiné qui est convaincu que le RPM doit établir des stratégies efficaces de financement.
Dans les différentes sections des jeunes, à travers la région de Kayes, les jeunes du parti sont à l’honneur, en raison justement de leur implication responsable et consciente dans la vie de leur parti. En d’autres termes, la jeunesse RPM de Kayes tient à assumer ses responsabilités politiques sur toutes les questions, intéressant la vie du parti. D’ailleurs, au cours de ces échanges politiques nourris, les jeunes, sans aucune complaisance, ont fourni un tableau complet sur la santé politique du parti, au niveau de chacune des sections.
C’est à la grande satisfaction que les responsables des jeunes ont constaté, à ce jour, que toutes les structures des jeunes, dans la région de Kayes, ont pu renouveler leurs instances. Et cela, en dépit de certaines difficultés de terrain, maîtrisées çà et là, grâce à l’entregent des responsables de structures, lesquels ont pu privilégier l’intérêt général au détriment des considérations sordides.
Le président des jeunes, qui apprécie cette maturité politique des siens, est donc plus enclin à pousser les jeunes à expérimenter des stratégies efficaces de financement de leurs activités. C’est avec un tel dynamisme de terrain, toujours renouvelé, que les jeunes du RPM seront à même de réussir leur prochain congrès, en termes de cohésion, de vitalité et de capacité opérationnelle, comme l’a suggéré le président des jeunes, Moussa Timbiné, qui met un point d’honneur à gagner largement les prochaines échéances électorales.
En tout cas, pour lui, ces grands politiques, liés à la victoire des municipales et le succès du prochain congrès des jeunes, en rapport avec la dynamique politique du terrain, consécutive à la mise à jour de toutes les structures, au niveau des différentes sections, sont à la portée des jeunes du parti, lesquels ont déjà montré leur maturité et leur capacité opérationnelle. Il n’en pouvait d’ailleurs en être autrement d’autant que ce sont les défis politiques qu’il est du devoir politique des jeunes du RPM de relever.
C’est pour tout cela que la responsabilité politique des jeunes du RPM, selon Moussa Timbiné, est grande dans la conduite du pays et l’accompagnement du Président IBK. De ce fait, tel qu’il l’a appréhendé avec les siens, la vigilance et la capacité de discernement des jeunes RPM doivent être davantage plus renforcées. Et cela, pour épargner au RPM la division et l’insubordination qui sont, prévient-il, des maux qui rongent les structures de jeunes.
Pour les jeunes du RPM, il est important, pour eux, de ne tomber dans de tels travers, en ce sens qu’ils sont du parti majoritaire dont le challenge politique véritable est d’aller au contact permanent, réel et profond des populations maliennes, indépendamment du clivage idéologique et politique. C’est par cette implication consciente auprès des populations que les jeunes du RPM pourront empêcher celles-ci de vivre dans la confusion et l’inquiétude.
Les jeunes du RPM, à l’appel de leur chef, ne doivent pas se dérober de leur devoir de militants de la première ligne. Il en veut pour preuve le défi des élections municipales qui s’approchent à grands pas.
Pour emporter cette victoire politique, et faire honneur au parti, les jeunes du RPM, selon l’honorable Moussa Timbiné, doivent s’impliquer davantage dans la vie du parti dans la perspective de mériter la confiance des populations locales, à tous les niveaux, dans tous les hameaux, dans tous les villages et dans toutes les villes.
Si les jeunes du RPM, comme le révèle leur serment politique, veulent contribuer à promouvoir les idéaux politiques du Président IBK, ils doivent sans aucun découragement travailler ardemment sur le terrain pour gagner ces élections de proximité. C’est en cela, préconise le président des jeunes, en meeting politique dans la cité des rails, qu’ils poursuivront à façonner l’une des architectures politiques, plus cruciales, pour le Président IBK, qui en constitue d’ailleurs d’une de ses grandes priorités, à savoir l’amélioration de la gouvernance administrative et institutionnelle du pays.
Les jeunes du RPM, partout où ils sont, au-delà des frontières closes de la région de Kayes, ne doivent pas laisser l’initiative de terrain aux marchands d’illusions qui sont à l’œuvre de la manipulation ou de la surenchère.
Pour l’honorable Moussa Timbiné, les siens, en vue de renverser la mauvaise tendance de la déstabilisation et du mensonge, doivent d’une manière acharnée communiquer le bon message, celui de la cohésion et de l’unité. C’est dans cette logique de renforcement de la base sociale du parti que le président des jeunes a préconisé aux siens de tenir bon et de tourner le dos aux conflits intestins qui ne font qu’aggraver les tensions politiques.
Ce qui est sûr, c’est que les conclusions et les recommandations, qui ont été prises lors de ces assises régionales, et sur lesquelles les jeunes ont estimé qu’elles sont de nature à faire avancer le parti, ne seront pas sans suite. C’est le serment politique ferme et décisif que le président des jeunes du parti, Moussa Timbiné, a pris en face de l’ensemble des structures de la région, désormais requinquées en bloc pour relever les grands défis politiques qui se profilent à l’horizon.
Les jeunes du RPM croient à leur capacité politique opérationnelle à faire changer les choses en comptant résolument sur le sens de maturité politique dont ils ont fait preuve durant ces assises régionales et qui constitue, selon Moussa Timbiné, le seul credo politique, par lequel ils réussiront à mieux accompagner le Président IBK dans sa quête d’un Mali fort, apaisé et crédible, à l’échelle du monde.

par Sékouba Samaké

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *