Search
mardi 25 septembre 2018
  • :
  • :

Mouvement « IBK une chance pour le Mali »: Ségou promet le « Takokelen » au Président IBK

Réélire le président IBK dès le premier tour de l’élection présidentielle, du 29 juillet prochain, telle est la mission que s’est assigné le mouvement « IBK une chance pour le Mali », dont le lancement a eu lieu, le samedi dernier, à Ségou à l’espace culturel « Miérouba ». La cérémonie de lancement était présidée par M. Baba Moulaye HAIDARA, ministre des Transports et non moins parrain de l’événement. Était aussi présents Zoumana Mory COULIBALY, président RPM de la région de Ségou et ministre du Développement local.

Pour l’occasion, les responsables dudit mouvement sont venus de toutes régions administratives du pays, de Kayes à Kidal, parmi lesquels, Mme KONARE Kadiatou DOUMBIA, Présidente des femmes et M. Mohamed Lamine BABY, président et Mamy Diarra, Coordinateur national.
C’est dans une salle archicomble de l’espace Miéruba de la capitale des Balazan que des femmes, des jeunes et des vieux venus de toutes les régions du Mali ont réitéré leur confiance et soutien indéfectible au président IBK et qui scandaient le nom du président IBK en symphonie. Le but de ce rendez-vous de Ségou était de prouver à l’opinion nationale et internationale que le président IBK a toujours la confiance de ses compatriotes, malgré quelques sons de sirène de détracteurs à la solde de politiciens alimentaires. Ainsi, c’est dans une symphonie de chœur que des centaines de participants ont appelé le président IBK à se présenter à la présidentielle de juillet prochain.
« IBK pour la continuité de ses projets ; IBK, les femmes te disent merci. IBK merci pour les emplois de nos enfants ! IBK pour un Mali que se relève… Voilà entre autres, des slogans qu’on pouvait entendre dans une salle qui donnait déjà le ton pour la conquête de Koulouba en juillet prochain.
En campant le décor, Mme KONARE a remercié les centaines de participants venus soutenir le président IBK. Selon elle, cette grande mobilisation de la population de Ségou témoigne la gratitude de tout un peuple à l’endroit de celui qui ne manage aucun effort pour le bien-être des Maliens.
« Pour IBK, chaque Malien compte. C’est cela que vous avez compris, en sortant massivement cet après-midi pour une fois encore témoigner votre soutien indéfectible à El Hadj Ibrahim Boubacar KEITA. Comme nous, vous avez compris l’homme. Comme nous, vous avez une conviction positive pour le Mali. Comme nous, vous souhaitez à chaque moment de votre vie, le bonheur du Mali. Voilà la raison à nous tous de soutenir le président IBK qui, malgré le contexte très difficile, a su répondre aux besoins urgents de sa population. Le cas de la nouvelle route de Ségou, en est la parfaite illustration », s’est-elle adressé aux invités en liesse, avant de rappeler la Loi de Programmation militaire, à travers la ratification de l’ordonnance portant, Statut général des militaires, qui est aujourd’hui une véritable aubaine pour les militaires et leur famille. Elle a, par ailleurs, remercié le président IBK pour son engagement personnel pour la promotion des femmes du Mali.
A cet effet, la présidente a rappelé la Loi N° 2015-052 du 18 décembre 2015, instituant des mesures pour promouvoir le genre dans l’accès aux fonctions nominatives et électives.
« Le Gouvernement a pris des mesures en faveur du soutien à la participation politique des femmes. La Loi N° 2015-052 du 18 décembre 2015 instituant des mesures pour promouvoir le genre dans l’accès aux fonctions nominatives et électives dénote l’engagement de l’homme pour la promotion de la Malienne. « Là, aussi nous disons merci à notre Président, El hadj Ibrahim Boubacar KEITA. Grâce à cette loi, nous avons aujourd’hui plus de conseillères communales », a-t-elle martelé, sans oublier les 300 millions de FCFA que le président IBK a donné aux femmes candidates, lors des élections communales du 20 juin 2017.
« Nous ne finirons pas de citer les bonnes actions du Président El hadj Ibrahim Boubacar KEITA », a-t-elle clamé.

Un soutien indéfectible pour la présidentielle prochaine
Pour répondre aux détracteurs du Président IBK, qui font feu de tout bois, pour ternir son image auprès des populations, Mme KONARE a été sans équivoque sur les chances que le Mali a avec IBK, même si le pays connait des difficultés avec la crise sécuritaire du nord.
«Cette guerre que nous imposent des barbares a été héritée par le président. Il est venu trouver d’autres crises qu’il est en train de résoudre. Et, in chAllah le Mali sera comme le veut tous les Maliens de bonne foi : un havre de paix et de prospérité. C’est pourquoi nous, nous n’allons pas changer de camp ! Nous n’allons pas démissionner ! Nous allons plutôt l’aider à relever le défi. On n’abandonne pas un ami pendant les moments difficiles ! El hadj Ibrahim Boubacar KEITA, vous avez le soutien des femmes et des hommes du mouvement, car vous êtes une véritable chance pour le Mali », a-t-elle déclaré.
M. Mohamed Lamine BABY, président du mouvement, a quant à lui, expliqué pourquoi le président IBK est une chance pour le Mali.
« Nous serons toujours fidèles pour IBK et à son gouvernement. IBK est une chance pour le Mali, ce n’est pas un simple slogan, c’est une réalité. Si aujourd’hui, nous sommes dans cette salle, c’est parce que nous sommes en sécurité. Et, cela n’est pas un vain effort ! Merci au président IBK et à tout son gouvernement pour l’effort qu’ils fournissent pour la paix et tranquillité de chaque Malien, malgré la présence des forces du mal dans des localités du pays. Inch Allah, le Mali sera un havre de paix», a-t-il dit, avant de remercier les deux membres du gouvernement d’avoir fait le déplacement à Ségou.
M. Mamy DIARRA, le coordinateur, a insisté sur le nom du mouvement, qui selon lui, n’est pas le fruit du hasard.
« Notre chance à nous tous, c’est d’être Malien. Oui, le Mali est bel et bien notre chance. Cependant, il faut reconnaitre que le président IBK est une chance pour tous les Maliens. IBK est un vrai homme d’État qui sait comment sortir notre pays de la crise. Nous disons merci à IBK pour son engagement sans faille pour un Mali paisible et prospère », a-t-il dit.
M. Zoumana Mory COULIBALY a, pour sa part, indiqué que si IBK est une chance pour le Mali, il l’est particulièrement pour Ségou.
« En quatre ans, ce que le président IBK a fait pour nous à Ségou, aucun régime, n’a pu le faire en 20 ans. Nous allons lui prouver notre gratitude les 24, 25 et 26 avril 2018 lors des sa visite chez nous ici à Ségou. Nous allons tous sortir pour l’accueillir pour ce qu’il a fait pour nous ! Le 29 juillet, ce sera aussi l’apothéose, car Ségou s’engage à donner le meilleur score pour IBK. Nous croyons en l’homme, nous croyons en nous même, et nous pensons que nous allons voir le bout du tunnel. IBK est en train de sauver le Mali. Sauvons le Mali avec IBK », est-il convaincu.
Le ministre parrain de la cérémonie a tout d’abord remercié la salle pleine et les sympathisants du président IBK qui ont pris d’assaut la cour du centre culturel Miérouba pour réitérer leur confiance au président IBK.
« Aujourd’hui, nous n’avons plus rien à dire qu’un mot pour Ségou : merci », a-t-il dit ! Il a félicité le mouvement qui a accompagné le président IBK, depuis 7 ans.
« Vous avez d’abord créé ‘’IBK une chance à saisir’’, les Maliens l’ont saisi en 2013. Vous êtes là encore avec le mouvement ‘’IBK une chance pour le Mali’’. Les Maliens l’ont surement compris. La preuve, c’est que je suis là aujourd’hui avec des centaines de Maliens qui réclament encore cette chance pour le Mali qu’est le président IBK. Donc, même après IBK, c’est IBK ! », a-t-il ridiculisé.
Selon lui, c’est pour encourager les efforts de la présidente du mouvement qu’il a accepté de parrainer cet évènement.
« Mme KONARE est brave, c’est pourquoi on l’accompagne. Accompagnée de M. BABY, elle a consenti tous ses efforts en aidant la vérité. Car le camp du président IBK est celui de la vérité. C’est pourquoi on l’accompagne et on l’accompagnera », a-t-il dit avant de remercier tous les membres du mouvement.
Selon lui, le mouvement ne s’est pas trompé de choix. «Montrez-moi le seul chef d’État qui a le parcours politique très riche que celui du président IBK. Il n’y en a pas au Mali ! D’abord, président d’ONG, conseiller spécial du président de la république, ambassadeur, ministre, Premier ministre, président de l’Assemblée nationale, chef de l’État ! Qui dit mieux ? Vous avez fait un bon choix. Merci », a-t-il félicité.
La cérémonie a été agrémentée par des jeunes rappeurs qui scandaient des éloges du président IBK. Était aussi de la fête, la mystérieuse flûte de Ségou, comme pour rappeler aux invités qu’ils sont sur le territoire de Da Monzon DIARRA.

PAR CHRISTELLE KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *