Municipales à Mopti: le carton plein de l’ADEMA

4

Les élections qui viennent de se dérouler dans la circonscription électorale de Koro confirment la suprématie de l’ADEMA-PASJ dans cette localité. En effet, sur les 16 communes du cercle, le Parti vient en tête dans 8 communes, en alliance ou seule, et remporte de ce fait les 8 mairies. Sur les 8 autres communes du cercle, il arrive en 2e position avec souvent moins de 20 voix de différence.

D’ores et déjà, les 8 mairies raflées par l’ADEMA sont : la commune de Kopropin (dont est originaire le tonitruant président du groupe parlementaire ADEMA, Honorable Issa Togo) ;la commune de Torolli ; la commune de Dougoutèmè II ; la commune de Barapireli ; la commune de Madougou ; la commune de Kassa ; la commune de Bondo ; la commune de Dioungani.
Le RPM se présente comme la 2e force avec 3 communes remportées qui sont Dinangourou ; Yoro et Pel.
L’UM-RDA arrive au 3e rang avec 2 communes (la commune de Diankabou et la commune de Youdiou.
Quant au Parti CODEM, elle n’a que la seule commune de Bamba, localité d’origine de son président- fondateur.
Le PDES a la commune de Koro et l’UDD la commune de Koprona.
Au constat général, le grand perdant est l’URD, principal parti de l’Opposition qui n’a aucune commune dans cette localité.
La bonne santé du parti se confirme dans les autres circonscriptions électorales de la région comme en attestent les différents scores: Mopti : 4/8 ; Douentza : 5/15 ; Bankass : 2/12 ; Bandiagara : 8/23 ; Djenné : 3/12 : Youwarou : 2/7 ; Téninkou : 1/2.
Faut-il le rappeler, c’est le 1er Vice-président de l’ADEMA-PASJ, Abdel Karim KONATE dit Empé qui est le secrétaire général de la section de Koro.

Par Bertin DAKOUO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *