Search
mardi 20 avril 2021
  • :
  • :

Naréna dans le mandé: l’ASMA ratisse large

C’était dans une ambiance festive à Naréna, le dimanche dernier, que les populations de Naréna sont sorties très massivement pour accueillir le président du parti Alliance pour la solidarité au Mali Convergence de forces patriotiques (ASMA-CFP), Soumeylou Boubèye MAIGA (SBM) venu célébrer l’adhésion de plusieurs militants au sein de sa formation politique. De même, il s’agissait pour SBM de reconnaitre l’engagement du Secrétaire du général du parti à Naréna en la personne de Mme COULIBALY Rokia KONE pour ses efforts au renforcement et à l’implantation de l’ASMA-CFP au Mandé.

Pour célébrer ces vagues adhésions au parti ASMA-CFP dans la commune rurale de Naréna, le président Soumeylou Boubèye MAIGA était accompagné d’une forte délégation du bureau politique national de l’ASMA-CFP comprenant, entre autres, le 1e vice-président Aliou BERTHE ; le 3e vice-président, Kissima MAGANE ; le Secrétaire général du parti, Issa DIARRA ; le Secrétaire administratif, Mohamed MAIGA ; le président du mouvement des jeunes, Abdine GUINDO.
Aux couleurs du parti, les militants de l’ASMA, venus en grand nombre de différentes localités de Naréna, ont réservé un accueil chaleureux à la délégation nationale avec des chants et danses du terroir. Aussi, ont-ils témoigné de leur rattachement aux idéaux du parti et réaffirmé leur reconnaissance au président SBM pour s’être déplacé, en personne, à Naréna afin de s’enquérir de leurs conditions de vie et de travail.
Le Secrétaire général du parti, Mme COULIBALY Rokia KONE, abordant dans le même sens a ajouté que l’événement était grandiose du fait que le président de l’ASMA-CFP, sans aucune autre forme, a décidé de célébrer avec les militants à la base cette vague d’adhésions de nouveaux militants au sein du parti. À son avis, le geste témoigne de l’intérêt que SBM porte à l’engagement militant. Auparavant, elle avait souligné l’appui des autorités traditionnelles, des associations de jeunes et de femmes qui n’ont pas fait défaut pour l’organisation de cette activité.

L’ASMA s’enracine au Mandé
De même, pour le point focal du parti ASMA-CFP dans la commune rurale de Benkadi qui n’est autre que le maire Tidiane KEITA, la cérémonie était d’une importance capitale pour les responsables et militants de leur formation politique au niveau du cercle de Kangaba, en général, et de la sous-section de Naréna, en particulier. Selon lui, elle traduit l’attachement du président Soumeylou Boubèye MAIGA au terroir du Mandé pour avoir effectué déjà 3 visites dans le cercle de Kangaba.
« Cet attachement de notre président à notre terroir doit pouvoir en retour nous galvaniser chaque jour davantage dans nos efforts d’implantation et de consolidation de notre parti dans la solidarité », a-t-il apprécié.
Aussi, ajoutera l’élu communal de Benkadi, en plus d’accueillir de nouveaux militants, la commune rurale de Naréna a été choisie afin de saluer et de féliciter le militantisme de la jeune sous-section de cette localité qui est en train de fournir un effort gigantesque dans l’implantation du parti au Mandé.
Pour ce faire, il a tenu singulièrement à saluer et remercier l’engagement du Secrétaire général de l’ASMA, Mme COULIBALY Rokia KONE, de Naréna connu de tous pour son dynamisme, son dévouement et ses efforts aux actions de développement communal. Car c’est grâce à elle que le parti est en train de prendre un envol très considérable dans les communes du Mandé.
Sur la présence de l’ASMA-CFP au Mandé, le point focal a rassuré le bureau national de l’effectivité du parti dans le cercle de Kangaba. Quant aux nouvelles adhésions annoncées, elles témoignent, à son avis, la bonne santé de l’ASMA-CFP au Mandé. Et dans le cercle de Kangaba, il a informé que le processus de mise en place des instances de base est en cours. À ce jour, a-t-il fait le point, 8 sous-sections ont été entièrement installées dans 8 communes ainsi que de nombreux comités avant d’annoncer la mise en place prochaine du reste des structures.
Les nouveaux adhérents, plus d’une dizaine d’élus communaux, soutiennent qu’ils ont opté l’ASMA grâce à l’idéal du parti.
Selon le maire de Bancoumana, Mady KEITA, l’ASMA est l’alternative pour notre pays grâce aux idéaux de solidarité mis en exergue par les fondateurs du parti. Pour lui, sans doute, l’ASMA-CFP est la solution du développement de notre pays. C’est ce qui, justifie son choix sur cette formation politique de même que d’autres militants qui se séparent à rejoindre le groupe très prochainement. En tous cas à Bancoumana, avec certitude, il déclare qu’il n’y a pas un parti politique aujourd’hui plus puissant qu’ASMA-CFP.

ASMA soutient IBK, mais dans la vérité
Très attendu, le président de l’ASMA-CFP a expliqué que l’objectif de cette mission visait à accueillir l’adhésion de jeunes, de femmes et ainsi des leaders sociaux qui ont porté leur confiance sur l’ASMA. En cela, pour lui, c’était un devoir d’aller à la rencontre de ce monde afin de faire leur connaissance.
« Nous avons compris que la politique c’est d’être avec des gens, de partager avec eux, de s’enquérir de leurs difficultés en vue de les aider à s’en sortir », conçoit-il la politique.
L’ASMA CFP est un jeune parti qui aura bientôt 3 ans même si ses fondateurs sont de vieux militants politiques. Malgré son jeune âge, l’ASMA, selon son premier responsable, est un parti qui se renforce, qui s’élargit et qui exprime sa confiance en lui-même.
De façon générale, il s’est réjoui de l’allure d’implantation du parti qui est pratiquement présent dans toutes les régions du pays. Mais pour constater, l’effectivité de tout cela, il a annoncé que le parti va se donner les moyens d’aller faire un tour dans toutes ces localités en vue de s’enquérir des besoins de chaque structure d’ici à la tenue des prochaines des élections communales, régionales et du District.
À titre informatif, il a notifié aux nouveaux adhérents l’appartenance de l’ASMA à la majorité présidentielle. Ce choix, pour lui, exige du parti et de l’ensemble de ses militants le respect des institutions, du gouvernement et du président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar KEITA.
« Dans la loyauté, dans la sincérité et dans la vérité, nous allons soutenir IBK », a déclaré SBM. Cela veut dire, commente-t-il, que le parti doit avoir la capacité d’attirer l’attention des autorités sur des difficultés des populations, des citoyens sur les attentes qui restent d’autant plus grandes que la confiance reste aussi intacte.
« Ainsi, nous faisons du devoir de contribuer et de faire en sorte que la trajectoire se corrige afin que nous puissions aller dans le sens de la satisfaction de l’attente de tous ceux qui ont voté et porté leur confiance au président », a indiqué le responsable politique.
En conclusion, de façon générale, SBM s’est dit satisfait de cette mission avant de saluer et de féliciter le Secrétaire général du parti ASMA de Naréna pour son courage et son engagement pour le parti et sa commune.

Par Sikou BAH, envoyé spécial




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *