Search
lundi 22 juillet 2019
  • :
  • :

Nioro : la mission secrète de Poulo et de Tiébilé

Il circule sous les manteaux que les opposants (Tiébilé DRAME du FSD et Poulo de la CoFoP) devenus ministres depuis seulement une semaine seraient allés en mission commando à Nioro du sahel auprès du Chef spirituel Bouyé HAIDARA.

Une mission de quelle nature ? « Opération de déminage », dit-on. En français facile : ils sont partis intercéder en faveur de leur patron auprès du Chérif de Nioro qui a menacé de faire tomber IBK avant la fin de son mandat.

Est-ce à dire que le régime aurait-il pris au sérieux et tremblerait-il face à la menace du puissant Chérif de Nioro ? Aucun sacrifice n’est de trop pour la paix entre Maliens, et dans cette mouvance de concorde politique qui voit l’entrée de l’Opposition dans le gOUVERNEMENT, IBK ne cracherait pas sur une réconciliation avec le Chérif de Nioro, juste pour isoler davantage son principal adversaire Soumaïla CISSE. Un Soumi qui a refusé d’être des convives autour de la table du partage de gâteau.

Tout reste la position du vieux marabout. Le Chérif de Nioro, qui n’est pas un politicien comme Tiébilé ou Soumaïla CISSE et qui ne cherche pas à être dans les bonnes grâces du pouvoir, va-t-il accepter de revenir en arrière, après tant de déclarations ? Toutes choses qui auront un grand impact sur son autorité et son leadership incontesté dans la communauté musulmane du Mali. Parce qu’il ne serait pas engagé à combattre et à faire chuter IBK pour le Mali et les pauvres du Mali, comme il l’a toujours dit, mais pour des questions liées à des postes ministériels pour ses amis de l’Opposition.

C’est pourquoi beaucoup de ses fidèles ne croient pas au succès de cette prétendue « mission de déminage ». La prudence voudrait donc d’attendre que le Chérif de Nioro lui-même se prononce sur la question.

PAR SIKOU BAH




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *