Search
mardi 11 décembre 2018
  • :
  • :

Nuit de la mode africaine: l’entreprise « A A EVENTS » promet des surprises

Bamako abriera la 2è édition de la nuit de la mode africaine, du 05 au 06 mai 2018, à l’hôtel Radisson Bleu et l’hôtel Micasa. Cette nuit de la mode dédiée à l’Afrique est organisée par l’entreprise « A A Évents ». De nouvelles initiatives de la mode africaine seront présentées par des stylistes couturiers à l’hôtel Radisson Bleu au cours d’un défilé, le samedi 05 mai. Et le lendemain dimanche, 06 mai sera consacré à la vente de ces créations, à l’hôtel Micasa dans l’après-midi.

L’information a été donnée, vendredi 27 avril 2018, à l’issue d’une conférence de presse animée par les responsables de l’entreprise ‘’AA Events’’ dans les locaux de l’hôtel Micasa. Au présidium, on y notait la présence de M. Abdoulaye Tembely, directeur général de « Triend ‘s productions » ; de madame Dioh Fatoumata Diadiè, responsable de la communication ; de madame Keita Aminata Dioh, responsable commerciale ; de M. Diouf Ibrahima Khalil, directeur général ; etc. les principaux animateurs de cette conférence étaient Mme Dioh Fatoumata Diadiè et Diouf Ibrahima Khalil.
Selon madame Dioh Fatoumata Diadiè, la première édition a beaucoup instructive pour l’entreprise. Par conséquent, les initiateurs comptent beaucoup tirer de ce premier rendez-vous pour réussir la deuxième édition qui s’annonce. Selon la responsable de la communication, cette nuit commencera le 05 mai prochain, à l’hôtel Radisson Bleu, à partir de 19 heures 30. Mme Dioh Fatoumata de supposer que la réussite d’un tel événement en milieu d’année et à la veille des fêtes pourrait avoir beaucoup d’impacts positifs sur l’entreprise avant d’ajouter que la mode africaine ‘’est riche et variée’’. Pour lui, la mode africaine est si précieuse qu’on ne saurait l’exprimer à l’occasion d’une nuit seule soirée, qu’elle soit du point de vue vestimentaire, culturel et esthétique. Elle a souligné que chaque peuple présente sa diversité. Pour la conférencière, si les Africains essayaient de concilier ensemble toutes leurs valeurs, le contient aura quelque chose de plus beau et de mieux vendable. Madame Dioh Fatoumata Diadiè en indiqué que le combat de son entreprise était de faire en sorte que l’Afrique arrive à sortir quelque chose propre à elle-même et partager par ses peuples. Pour dit-elle être capable de « présenter les créativités africaines par tout dans le monde ».
Les conférenciers ont expliqué qu’au total, seize stylistes, couturiers seront au rendez-vous, dont dix Maliens, cinq Sénégalais et un Ivoirien. Parlant des critères de sélection, les animateurs ont informé que dès cette l’annonce de la nuit de la mode africaine sur les réseaux sociaux, les stylistes se sont intéressés à la chose. Mais, il y a des critères de sélection, selon les conférenciers. Il faut, dit-ils, être stylistes couturiers d’abord et ensuite payer une somme forfaitaire à l’entreprise « AA EVENTS ». Madame la responsable de communication a précisé que l’inscription n’est prise en compte que du moment où le candidat paye sa participation. Selon madame Dioh, « AA EVENTS » étant une entreprise sérieuse, elle collabore avec ces stylistes couturiers sur la base d’un contrat écrit.
Selon les conférenciers, chaque styliste défilera avec huit tenues de créations différentes. Par contre, la première édition n’a accueilli que cinq stylistes couturiers ont confirmé les orateurs. Cela prouve, selon la responsable de la communication, une vision grande des initiateurs, cette année.
Diouf Ibrahima Khalil, directeur général de l’entreprise ’’AA Events’’ veut que cette nuit de la mode africaine soit une activité africaine et mondiale. Il a indiqué que cette nuit de la mode africaine va au-delà du Mali et sera organisé dans d’autres pays d’Afrique et du monde, dans les jours à venir.
La seule grande date à retenir, selon les conférenciers en matière de mode africaine, c’est ce samedi 05 mai à l’hôtel Radisson Bleu où les créativités africaines seront présentées par de grands stylistes couturiers par le biais d’un défilé de mode qui prend également en compte la tenue des enfants autour d’un diner. Quant à la journée du 06 mai, elle sera uniquement consacrée à la vente privée de la mode africaine à l’hôtel Micasa, à partir de 12 h 30 à l’ACI 2000 Golf, non loin du palais des Sports.

SABA BALLO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *