Search
mercredi 14 avril 2021
  • :
  • :

ODD: le PM accélère la cadence

1,17 milliards de FCFA pour accélérer la mise en œuvre des Objectifs du Développement Durable au Mali, tel l’objectif du Programme Conjoint « Financer le Développement du Capital Humain au Mali » lancé hier vendredi par le Premier ministre chef du gouvernement.

Le Premier ministre, chef du gouvernement Monsieur Moctar OUANE a présidé la cérémonie de lancement officiel du Programme Conjoint « Financer le Développement du Capital Humain au Mali », ce vendredi 29 janvier 2021, à la primature par visioconférence, en présence du Ministre de l’Économie et des Finances M. Alousséni SANOU.
Les ministres en charge de la Coopération Internationale, de la Protection Sociale et de l’Éducation ont participé à ladite cérémonie virtuelle ainsi que la Coordinatrice Résidente du Système des Nations Unis au Mali Mme Mbaranga GASARABWE et les chefs des antennes du Système des Nations Unis au Mali.
Le programme Conjoint « Financer le Développement du Capital Humain au Mali» a été initié par le gouvernement du Mali, à travers le Ministère de l’Économie et des finances, et en partenariat avec les Nations Unies dans le but d’accélérer la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD) au Mali. Il s’agit d’un Programme conjoint pour influencer le financement du développement du capital humain du Mali, notamment dans les domaines de l’Éducation, la santé et la protection sociale.
Ce programme conjoint vise à long terme une plus grande disponibilité et une meilleure utilisation des ressources nationales pour accélérer la réalisation des ODD dans les secteurs critiques du développement humain pour les populations les plus vulnérables du Mali. Il couvre une période de 24 mois pour un budget de 2,17 millions de dollars US, soit environ 1,17 milliards de FCFA, et cofinancé par le PNUD et l’UNICEF. Les donateurs du fonds commun ODD présents au Mali (Danemark, Union européenne, Allemagne, Pays-Bas, Norvège, Espagne, Suède, Royaume-Uni) seront étroitement associés pendant toute la durée du programme.
Les structures partenaires pour assurer la coordination et la mise en œuvre opérationnelle du programme sont essentiellement constituées de :
– Direction Générale du Budget (DGB) ;
– Cellule Technique du Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CT-CSLP) ;
– Secrétariat à l’Harmonisation de l’Aide (SHA) ;
– Cellule d’Appui à la Réforme des Finances Publiques (CRAFIP) ;
– Autres ministères impliqués (santé, éducation et protection sociale).
Le point focal du programme est le Ministère de l’Economie et des Finances à travers le Coordonnateur de la Cellule Technique du Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CT-CSLP) et sa mise en œuvre sera intégrée dans les plans de travail glissants du PNUD et de l’UNICEF (PTR 2020-2021) signés avec le Gouvernement.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *